mercredi 13 septembre 2017

A propos de la PMA pour tous


Ce matin sur Radio Classique (mercredi 13 septembre), Guillaume Durand invitait Ludovine de la Rochère Présidente de la Manif pour Tous.
Il était question de la "PMA pour tous", à savoir accorder la PMA aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes.
Cela revient à dire créer des "orphelins de pères".
Guillaume Durand s'appuyant sur de prétendues études assène avec un tact incroyable que les enfants n'ayant pas de pères ne sont pas plus traumatisés que les autres.
Si une société est prête à s'asseoir sur la filiation de l'enfant et son équilibre pour satisfaire les desiderata des adultes, et bien les capotes sont cuites.
Ce que les progressistes ne disent pas à propos des enfants "non traumatisés" c'est que ceux-ci ont compensé l'absence du père (ou de la mère ou des deux).
Partout, de tous temps et encore maintenant l'enfant mais aussi l'adulte doivent avancer bon an, mal an avec leurs handicaps propres s'ils en ont. Faire avec. Éventuellement en tirer une force pour compenser ce handicap.
Je vous renvoi à un échange que j'ai eu sur un de mes billets avec un lecteur anonyme de passage sur mon blog. Il ne saurait mieux retranscrire ce que je pense de ces projets de loi qui font fi de l'équilibre de l'enfant.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.