vendredi 14 juillet 2017

La Silicon Valley sur le pied de guerre

Une information lue aujourd'hui sur l'intelligence artificielle qui transformera (disent-ils) durablement notre futur :



Les troupes de la Silicon Valley rassemblées, en ordre de bataille, prêtes pour la guerre de l'intelligence artificielle :

10 commentaires :

  1. "Au sein de la division Microsoft", dis-tu. En effet!

    RépondreSupprimer
  2. l'intelligence toute artificielle se loge parfois dans des endroits qu'on imaginait pas

    RépondreSupprimer
  3. Après, elles viendront chialer quand elles en auront un éclaté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as réussi le tour de force de laisser un commentaire sur le pire billet de ce blog.
      Bravo !
      Comment vas-tu sinon ?

      Supprimer
    2. Je vais bien, merci :-)
      Et vous deux ?
      J'ai fait des comms chez Lo.
      Bises

      Supprimer
    3. Bien, la rentrée et sa douce frénésie, on n'y coupe pas avec les enfants et une femme prof :)

      Supprimer
    4. dans je ne sais plus quel roman de quat'sous ("ring" je crois) un protagoniste , maghrébin payday comme un phoque et transexuel , est contraint de disputter un combat de boxe à la place de son jumeau , boxeur nullissime persuadé du contraire ( persuadé d'être un boxeur d'exception ,je veux dire)
      au troisième round son adversaire lui envoie un coup vachard qui lui dégonfle un de ses faux nichons
      furieux ( ça lui a coûté un saladier , ces prothèses ) il/elle assomme le protagoniste et hurle sur le ring , un sein dégonflé qui vire au violacé "le pédé vous encule! le pédé vous encule tous!"

      bien sûr,le match était truqué , le producteur pariait sur la défaite de l'autre jumeau...


      encore une histoire de sein qui tourne mal

      Supprimer
    5. Quel tableau ! :)
      Et quelle répartie : "Le pédé vous encule tous"
      Mouarf :)

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.