dimanche 11 décembre 2016

IVG durant la campagne

Je le vois venir gros comme un plug anal ce piège tendu par la gauche.
Durant la présidence Hollande il y a eu pas mal de mesures pour "faciliter" l'accès à l'avortement, en d'autres termes pour supprimer tout ce qui pouvait rendre cette prise de décision plus difficile encore...
Le figaro en a dressé une liste il y a quelque temps, liste que je reprends ici :

2013 : Suppression du critère de détresse
2014 : Vote d'un texte qui «réaffirme» le «droit fondamental» à l'avortement
2015 : Suppression du délai de réflexion
2015 : Habilitation des sages-femmes à pratiquer des IVG médicamenteuses
2016 : Remboursement intégral de tous les actes liés à l'IVG
2016 : Création d'un délit d'entrave à l'IVG

Si l'IVG s'est invité dans le débats en raison du caractère liberticide de la dernière mesure, la gauche, les médias et les "people" ne manqueront pas, si ce n'est déjà fait, de dire que les détracteurs de cette dernière mesure souhaitent revenir sur la loi Veil.
Parallèlement à cela, je vois ici et là des titres de presse parler du retour des "cathos"...
La gauche va nous faire le même amalgame grossier qu'en 2013 lorsqu'elle faisait passer les partisans de la manif pour tous pour de gros homophobes.
Et encore une fois, une majorité de français, mal informée, prompte à gober n'importe quels raccourcis, va tout croire.

9 commentaires :

  1. si les français sont assez cons pour se laisser prendre à ce genre de discours, c'est qu'ils mériteront les nuls qui sortiront des urnes, s'ils sont encore capables de voter pour le même genre de bras cassés, c'est que la France est foutue, faudra dire à nos gamins et à nos forces vives de se barrer vite fait ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire était dans les spams ! J'ai du le récupérer !
      Allez dis-nous tout Bout'fil, avoue que tu as des milliers de teras de données stockées dans des baies chez toi du mur au plafond et que tu as influencé le vote trump ! Tu es un agent russe ? C'est ça ?
      Plus sérieusement, j'ai vu les dégâts de la propagande grossière lors des manifs pour tous : plusieurs de mes amis pensaient réellement que les manifestants étaient de gros homophobes infâmes...
      Si tous les débats se cristallisent sur l'IVG pour faire encore passer les "non-gauches" pour des ordures rétrogrades souhaitant revenir (soit-disant) sur la loi Veil, alors oui, il y aura de quoi être dépité.

      Supprimer
  2. La dernière loi pénalise les médecins récalcitrants.
    La prochaine : IVG obligatoire pour les Caucasiennes.
    Corto va dire que j'exagère. ;-)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.