samedi 10 septembre 2016

Sidération


Le Merle Moqueur a écrit un billet il y a peu. Elle y explique pourquoi elle n'en écrit plus, de billets.

La lassitude est une des raisons évoquées.

En commentaire je témoigne de cette même lassitude sans toutefois rentrer dans les détails déjà évoqués dans cet autre billet.

Mais il y a aussi la sidération pure et simple.

9 commentaires :

  1. sidération est bien le moindre mot. mais puisque nous payons sans broncher, pourquoi n'en profiteraient-ils pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment faire alors ?
      J'ai une idée parmi d'autres qui serait dans mes moyens. Il faut qu'un maximum de gens soient au courant de ce genre de saloperie. Je t'en parlerai bientôt.

      Supprimer
  2. Oui, c'est sidérant. Au delà de l'absurde les mots et les idées font défaut. On a envie de hurler et de casser des choses. Mais parler, mais écrire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss
      Oui !!! C'est exactement ça, dans le mille Pangloss

      Supprimer
  3. ha,moi qui fut escrimeur , ça me touche , ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus van Kleef
      Ouf ! Parce que le rapport de son corps avec les animaux c'est tout de même spécial...

      Supprimer
  4. Une sidération chasse l'autre.
    Sidération pour le luxe dans lequel vivent ces déradicalisés (my ass...), sidération pour les combinaisons ignigugées des policiers...
    Et c'est pas fini.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.