samedi 10 janvier 2015

Pourquoi je n'irai pas manifester dimanche

A l'invitation d'amis qui m'appellent à me joindre à eux pour manifester dimanche, je vous livre plus bas ma réponse.
"Bonjour, je ne serais pas des vôtres dimanche. Je ne marche pas pour et avec les gouvernants et acteurs médiatiques qui :
Nous ont foutu dans cette situation pré insurrectionnelle.
Jouent aux pompiers pyromanes.
Invitent des gouvernants étrangers peu recommandables comme Poroshenko pour ne citer que lui.
Restent dans un déni complet et alimentent de fait le risque terroriste notamment avec :
Leurs accointances avec  le Qatar et l'Arabie Saoudite.
Leur allégeance avec la politique américaine : Notre gouvernement a lui-même armé les "gentils" rebelles syriens, autrement dit une faction de la république islamiste. 
Je suis peiné par ce qui est arrivé mais je ne m'associe pas pour autant à ce qui s'apparente à de la récupération politicienne par, comble du cynisme, ceux qui nous ont foutu dedans.
A tous ceux qui me diront qu'en pareille circonstance  l'unité nationale prévaut, je leur rétorquerai que ceux-là même qui l'invoquent pour organiser cette marche rejettent  une partie des Français en refusant que le FN y soit représenté.
J'irais volontiers manifester mon refus du fanatisme islamiste mon opposition à ce gouvernement incapable de juguler l'islamisme, dès lors que ce sera une manifestation citoyenne hors récupération politique qui n'a comme seul but, des petites ambitions électoralistes pour assurer le maintien des acquis d'une oligarchie qui ne travaille aucunement pour l'intérêt supérieur de la Nation.
J'ajoute que  je m'associe néanmoins en pensée à votre démarche et comprend la charge symbolique qu'elle porte en son sein.
Nous sommes tous contre les menaces islamistes qui pèsent sur la France mais aussi dans le monde. Les raisons évoquées plus haut ne m'enjoignent en revanche pas à venir manifester."
Je parie plusieurs litres de jus de tomate (ma convalescence m'interdit tout alcool) que la manifestation va dériver en une marche contre l'islamophobie, la xénophobie, l'antisémitisme et autres trucs troporibles et tropignobles.
Car la gauche, l’extrême gauche, la fausse droite, les traîtres et autres vrai ou faux idéologues, ainsi que le résidu de capote qui nous sert de président ne savent faire que ça. Ils sont formatés, leur logiciel interne est bloqué sur ces combats quitte à en faire crever les Français.

Alors que la guerre est déclaré et que l'ennemi est dans nos murs, le chef des armées manifeste et prépare sa campagne électorale de 2017. Au passage, il pourra éventuellement se taper quelques merguez dans le défilé. Ca fera trop flipper les islamistes.
Alors ? Salade-tomate-oignon et sauce samouraï pour vos frites M. le Président ?

12 commentaires :

  1. Voilà une colère au vitriol bienvenue ! Saucisse-frites d'accord, mais alors casher ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'a plus de sauce blanche pour vos saucisses frites Al West : jugée discriminatoire.
      Il me reste de la sauce BBQ (Black Blanc Qatarie)

      Supprimer
  2. Je plussoies volontiers !

    et te conseille de regarder en podcast le reportage dit " le 13:15 " de France 2 d aujourd'hui ou la preuve éclatante de la récupération politique par Cazeneuve de toute cette affaire Charlie Hebdo avec complicité donc des journaleux de la 2. La France est en plein chaos terroriste mais la caméra accompagne partout Cazeneuve. Incroyable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai vu le reportage ! sur le cul je suis....
      d'accord avec toi mon Vlad, je n'irai pas non plus, parce que je te pari que cette fois -ci les matadores ne foutront pas de gaz lacrymo sur les momes en poussettes et sur les mémées et moi, j'aime bien, ça donne une certaine ambiance
      ceci dit, je n'irai pas pour exactement les mêmes raisons que toi !
      on se voit le 31 ?

      Supprimer
    2. Je vais aller voir ce reportage, merci pour l'info les amis.
      La bassine, une 20 litre ça suffira ?

      Supprimer
  3. Moi non plus. Mais je laisse mes enfants libres d'y aller ou pas. Ils se feront leur opinion. Déjà , en écoutant sur France Info la connasse du CRIF de Toulouse, ma fille m'a fait part de son écoeurement devant la récupération.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis que j'ai montré à ma fille la video qui annonçait la venue à Paris pour cette minifestation honteuse ... de Poroshenko le boucher neo-nazi du Donbass, c'est bon elle a compris... elle n'ira pas à celle organisée localement...

      Poroshenko est Charlie: https://www.youtube.com/watch?v=6u8DregtV8c

      Supprimer
    2. Nous non plus n'avons voulu influencer les lardons. On en a débattu tranquillement.
      Merci pour ton lien vers la vidéo. C'est tout de même INCROYABLE que ces enculés de gouvernants se tapent cette méga opération de comm' en foulant aux pieds les cadavres encore chauds des victimes de l'islamisme. Mais que vient faire ce Poroshenko !!??
      Tu comprends tout de suite mieux ce dont parle Hollande, il ne s'agit point d'unité nationale mais d'unité de l'oligarchie OTANisée prête à s'allier momentanément avec des djihadistes pour arriver à leurs fins. J'ai pas fini d'être écœuré, vais devoir faire un stock de charbon actif et de bicarbonate.

      Supprimer
  4. Pendant ce temps, des taxes naissent, les prix explosent, des arrêtés et autres lois se glissent en silences, des inégalités sociales galopent, la liberté d'expression muselé sauf si elle va dans le sens des puissants n'est ce pas Charlie, les soldats français menant des guerres partout pour le compte de..., nos représentants se soumettant à l'otan, etc.
    Là, les gars se font réveiller pour manifester, suite à un assassinat, mis en perspective de façon outrancière par les masses médiats et par un habile usage de la manipulation des émotions sur la population.

    Du grand art.

    Punaise ! Ils ne chialent pas autant pour leurs proches !

    Les pauvres hères méritaient tout au plus un coup de clavier, pas un coup de calach !
    A moins que tout cela soit du pipeau comme je l'entend de partout dans le 93 et même dans le 8e feutré.

    PS : les premier premiers pourvoyeur de terreur sont bien les états. Pardon ! Les multinationales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes sur la même longueur d'onde. On se fait entuber. Rien ne changera, pas même des morts tant que ces salopards de dirigeants corrompus seront au pouvoir.
      En temps de guerre, quel sort réserve-t-on déjà aux traîtres ? Cour martiale ? J'en viens presque à souhaiter un putsh... Y'a de quoi devenir dingue. Ces connards défilent pour la liberté d'expression alors qu'eux-mêmes ne l'appliquent pas. Ces connards défilent contre la barbarie alors qu'ils sont copains comme cochons avec l'Arabie Saoudite et le Qatar qui financent le terrorisme. D'ailleurs eux-même le financent via les aides aux "rebelles syriens".
      Des enculés ces dirigeants. Ni plus ni moins. DE GROS ENCULES. Ils sont pour moi responsables de la montée de l'islamisme et devraient finir leurs jours en taule.

      Supprimer
  5. Je suis très heureuse que nous soyions d'accord !
    Ca fait vachement plaisir.
    Bises !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.