samedi 18 octobre 2014

Le mal socialiste : la constipation

En juillet dernier je vous annonçais, en exclusivité sur ce modeste blog :
"On a enfin retrouvé la boite à outils de Hollande, et c'est Arnaud Montebourg, Ministre de la sodomie de l'économie et du redressement productif qui l'a déniché planquée sous un bureau à l'Elysée..."




Boite à outils : à prescrire en cas de crise

Un ami africain me disait, il y a de cela quelques années :
"Il faut profaner le malheur"
A la lumière de ce vieux proverbe, nous comprenons désormais mieux la forte charge symbolique associée à l'érection du sapin de McCarthy place Vendôme.

Les socialistes ont une idole, devant laquelle ils comptent se prosterner, espérant ainsi guérir de leurs guerres intestines.
Une coloscopie Une thérapie de groupe en somme...

Tout ceci ne fait qu'accréditer la thèse selon laquelle, le socialisme français souffre d'un mal terrible.
La constipation.





Mais la fatalité en a voulu autrement et leur a porté un coup terrible en cette nuit du 18 octobre 2014.

Leur idole a été mise à terre par d'ignobles réactionnaires. Grâce leur soit rendue.

Du coup ils l'ont dans l'cul les socialistes, et c'est le visage empreint d'une sourde douleur qu'ils se recueillent devant leur dieu qu'est tout mourru.





La secte du dilatateur rectal  en plein recueillement

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.