mardi 4 mars 2014

BHL n'est pas qu'un imposteur, il est aussi trafiquant d'armes



Honnêtement ça ne m'étonne guère, cet homme a une perversion : un goût immodéré pour l'engagement armé non pas dans le sens guerrier du terme mais occulte.
Apparemment la vidéo chez Rutube n'est plus disponible ou alors leur serveur est en panne... Voici un autre lien au cas où...

4 commentaires :

  1. Pas de commentaires ? c'est la honte ...la honte sans doute.

    La honte d'avoir laissé cet imposteur ( parce qu'il y a eu les photos du Canard enchaîné qui dévoilaient la mise en scène de cette interview) prospérer plus de 20 ans...

    La honte de vivre dans un pays orwellien , un pays en faillite: les lâchetés et les trahisons de notre personnel politique ou médiatique n'ont même pas été payantes...

    La honte d'entendre les mêmes mensonges, de voir les mêmes effets de manches, les indignations sélectives, qu'il y a plus de 20 ans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut La sorcière à la ville !
      Oui la honte. Je te suis à 100%.
      Tu as lu j'imagine les articles qui parlent des snipers de Kiev payés par des opposants à Ianoukovitch ? Et c'est donc ces salopards que l'UE et les Etats-Unis souhaitent protéger et verser 11 milliards d'euros. Obama ce démocrate qui tue à tout va dans le monde entier à l'aide de ses drones, qui espionne la planète entière, ce salopard pervers donc donne des cours de démocratie et juge légitime le nouveau pouvoir à Kiev.
      Bise

      Supprimer
  2. Les snipers... un truc vieux aussi de plus de 20 ans...
    Avant Kiev, la dernière fois c'était pas en Côte d'Ivoire ?juste avant la liquidation de Laurent Gbagbo ? j'ai la nausée... je suis trop vieille pour émigrer mais je jure que je ferai tout pour que mes enfants se cassent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoique non, maintenant ça me revient: en Syrie et même en Egypte ce sont aussi des tirs sur la foule et les forces de l'ordre, venus d'on ne sait où, qui ont déclenché le cycle infernal...

      Quelles pourritures nos dirigeants actuels.

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.