samedi 21 décembre 2013

Bien profond

Signe de distinction de ce gouvernement aux abois : faire taire toutes les voix dissidentes s'il n'arrive pas à les canaliser avec des organisations syndicales, ou encore à l'aide de mouvements politiques, ces derniers jouant le rôle de rabatteurs du système.
Ensuite, diaboliser le subversif en le traitant de raciste, d'antisémite ou d'homophobe à l'aide d'un maillage d'associations autoproclamées antiracistes.
Diffuser largement suivant un plan marketing bien huilé auprès de la quasi totalité des médias complaisants et inféodés au pouvoir car largement subventionnés par celui-ci.
Enfin, pratiquer la censure.

C'est ce qu'on appelle la démocratie. Bienvenue en France.

Il parait que la quenelle de Dieudonné est un ignoble salut nazi inversé...
Je pose juste une question alors, aux médias complices, au gouvernement, aux associations antiracistes, aux censeurs de tous poils :
Vous le sentez ce doigt pédo-nazi-cannibale-horriblement-raciste ?


Addendum : Quand l'imposteur Hollande fait des blagounettes à 2 balles au CRIF laissant clairement entendre que les Algériens sont des sauvages, ce n'est pas raciste. Non, c'est de la diplomatie.
Et c'est ce tartufe, cet incompétent, qui vient nous faire des leçons de morale et d'antiracisme ???

14 commentaires :

  1. t'es en forme ma poule ! gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Tu sors ton texte, après sa dernière phrase pleine d'humour sur Cohen et la crémation. Je confirme : tu as fondu un plomb.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que le gouvernement n'a pas compris c'est la structure protéiforme des quenelliers. Que l'on soit d'accord ou pas d'accord avec ses idées, les politiques et leurs idiots utiles se plantent totalement en tentant de les diaboliser davantage. Je crache sur la censure du pouvoir, qui comble de la connerie, nous sort des histoires de "salut nazi inversé" et me voilà devenu fou ou complice de l'immonde.
      Je vais te dire ce que nous ne supportons plus : nos libertés grignotées, l'anathème permanent, l'insulte et de déni du réel. Vos pare-feux ne marchent plus.
      Ca sent le sapin et la fin de régime, Joyeux Noël.

      Supprimer
    2. La censure ? Ou est-elle ?
      On voit un ancien humoriste qui surf sur sa petite affaire reprise par une bande de cons. Que la quenelle soit un salut à la con qui fait rire gras dans les horizons de la main d'or, on s'en fout totalement. Mais il continue à distiller à petit feu, ses propos sur la shoah ou sur Cohen comme jeudi est insupportable. L'hypocrisie est dans son jeu de mauvaise acteur, pleine de sous-entendu.
      Gueule à la censure si tu veux, c'est surtout ridicule de croire que le gouvernement veut jouer au con avec cette andouille. C'est Dieudo qui se fout dans la merde tout seul.

      Supprimer
    3. L'empêcher de se produire est une censure, bloquer les diffusions youtube en est une autre. Qu'il soit mauvais ou bien louche avec ses théories, pourquoi pas, je veux bien l'entendre, mais fusiller tous les détracteurs en lâchant du raciste, antisémite ou homophobe à tout va est non seulement contreproductif mais aussi et surtout insultant.
      Le Pen est contre l'Europe ? Les eurosceptiques sont nazis. J'aime les sketch de Dieudo ? Je suis donc un antisémite notoire.
      Arrêtez les gars, vous êtes grillés, ça ne marche plus.
      Enfin, tu me fais rire : "c'est ridicule de croire que le gouvernement veut jouer au con avec cette andouille". Pourquoi Valls et Hollande en parlent-ils en ce cas ? Et pourquoi est-ce autant relayé par les médias ? Un peu de psychologie les gars, plus vous l'attaquerez, plus il vous fera chier sur le thème de la liberté d'opinion. C'est un teigneux.

      Supprimer
  3. Et parmi les offusqués estampillés gaucho-bobos qui s insurgent de la quenelle (qui dans sa version " dire merde au système " me va bien), il y en a pour s offusquer de la profanation de La Madeleine par les Femen ?

    Il fallait entendre Askolowitch ce matin à propos de la quenelle pendant 5 minutes, une vraie diarrhée de tout ce que tu évoques ici (essaye de retrouver si tu as le temps, c'était sur itélé ce matin, ça vaut le détour)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! Les tarées qui vomissent la chrétienté on en parle ? Non.
      L'important c'est la quenelle.

      Supprimer
  4. "François l'entends-tu qui se glisseuuuu dans ton cuuuul...la queunelleeeuuu ..."

    RépondreSupprimer
  5. Ce doigt est très beau mais on doit le sentir passer...
    Sinon, précisons que notre bon Président n'a pas traité les Algériens de sauvages, juste d'assassins
    c'est moins raciste...bien sûr si un malheureux de droite ou prétendu tel, genre Hortefeux, avait dit pareil, il serait déjà au trou, en préventive. Mais il est de gauche Hollandouille, alors...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  6. Qu'est ce que cette connerie, notre pognon et nos uzines se barrent, les gars du gouvernement vont nous faire croire que le barbu et le chevelu à rebours sont un danger pour la ripoublique ?

    RépondreSupprimer
  7. Hollande, le crif, la licra, bhl, Bernard Arnaud, Lagardere, Lazar, dasault, TF1, canal +, etc eux sont un danger pour nous (la France).

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.