mardi 2 avril 2013

On ne lâche rien !


Un grand merci à toutes les blogueuses et blogueurs présents tout comme moi à la manifestation du 24 mars pour dénoncer le mariage pour tous. Je tairai ici le parcours de la manifestation et ne livrerai pas mon témoignage, d'autres blogueurs l'ont déjà fait avant moi, de manière extrêmement détaillée et fidèle à la réalité.
En revanche je peux dire qu'il y avait un monde incroyable, et je confirme que j'ai senti chez les manifestants une détermination autrement plus marquée que lors de la manifestation du 13 janvier.
Il ne faut pas être fin psychologue pour constater qu'après :
- Le manque de concertation avec les opposants, avec les responsables religieux, juristes, philosophes...
- Les chiffres bidonnés de la préfecture de police lors de la première puis de la deuxième manifestation des opposants.
- Le relais médiatique quasi nul.
- Le refus du CESE de prendre en compte les 700 000 pétitions écrites, jugeant ces dernières irrecevables.
- Le mépris de la classe politique, des pros-mariage pour tous en général et de Pierre Bergé en particulier.
- Enfin l'arrêté préfectoral interdisant les Champs-Elysées seulement quelques jours avant la manifestation prévue de longue date.

Et bien je disais, il ne faut pas être fin psychologue pour constater que malgré les appels répétés de la Manif pour Tous pour rester le long des barrières, il a été impossible de juguler plus d'un million de personnes méprisées depuis des mois par un pouvoir autiste, odieux et opposé à tout dialogue.
J'accuse François Hollande, un incapable notoire, un incompétent patenté. Incapable de prendre la mesure du mécontentement qui gronde.
J'accuse aussi Manuel Valls : ce clown trouvait plus opportun d'assister au concert de sa femme le 24 mars. Rappelons qu'il est Ministre de l'Intérieur...
"Le pays des droits de l'homme" s’apprête à piétiner le droit le plus élémentaire des enfants :

Avoir un père et une mère.

Les mensonges gouvernementaux sont légion pour discréditer les Français opposés à cette loi monstrueuse.
Ils nous traitent d'homophobes, d'antisémites, de fascistes. Qu'importe, la vérité triomphera et l'histoire les jugera.
La peur, le doute et la crainte d'une révolte les étreint, je tiens pour preuve leur volonté farouche de mettre en application leur loi à marche forcée. Ils savent que le temps joue contre eux.
J'apprends à l'instant même que Jérôme Cahuzac est passé aux aveux, le Ministre du Budget (!!!) a bien planqué de l'argent à l'étranger.
J'estime ce gouvernement totalement illégitime, si Hollande n'abroge pas la loi, je, nous, des millions de français sommes prêts à manifester de nouveau. Ce n'est que le début.

26 commentaires :

  1. Ce n est que le debut et il est hors de question de lâcher quoique ce soit ! merde alors !

    si encore ils nous avaient pris un peu moins de haut dès le départ !

    RépondreSupprimer
  2. ben on va y retourner s'il le faut ! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahh volontiers ! Et puis c'est l'occasion de se tortorer un autre café gourmand :)

      Supprimer
  3. Non Vlad, ce gouvernement n'est pas illégitime. Hollande a été élu.. et même si c'était un vote anti Sarko, même si Hollande prouve jour après jour qu'il n'est pas un chef d'état, il est légitime.
    Au moins autant que la colère des Français qui en ont marre de cette condescendance insupportable et de ce hiatus entre le pouvoir, fût-il de gauche, et le peuple.
    Un air de déjà vu, on dirait?

    Rendez-vous à la prochaine manif.
    Et la bonne nouvelle, c'est qu'il fera peut-être chaud!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison. Il est illégitime dans mon coeur, je ne supporte pas cette loi scélérate sous couvert d'égalitarisme.
      Oui, à la prochaine !

      Supprimer
    2. Le tirage au sort est démocratique, pas le vote !

      « Quand je vois un mec qui n'a pas de quoi bouffer aller voter, ça me fait penser à un crocodile qui se présente dans une maroquinerie. » Coluche

      Supprimer
    3. Oui le tirage au sort résoudrait pas mal de problèmes, ainsi qu'un mandat unique. Dehors tous ceux qui font de la politique pour s'en mettre plein les fouilles en s'assurant des retraites de malade et des avantages en nature pas possibles.

      Supprimer
  4. que dire ?
    rien :o)
    je te fais suivre un commentaire sans rapport avec la manif mais avec les revendications
    tu sais je ne suis ni parent ni psy ni gay
    qu'est ce que je suis qui pourrait m'être utile dans ce débat (qui t'obsède grave quand même lol) je suis libérale
    http://www.huyette.net/article-homosexualite-et-homoparentalite-ou-l-arbre-qui-cache-la-foret-116226354.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, oui ce débat m'"obsède" tout comme le projet de loi socialiste. Idéologies contre réalités biologiques.
      Je te répondrais concernant le lien que tu m'as envoyé, il nécessite une lecture détaillée, tout d'abord parce que tu me l'envoi et ensuite parce que je suis un type ouvert quoique obtus parfois.
      J'ai fait une première lecture en diagonale que je ne veux commenter ici. Je t'enverrai si tu le veux bien mon appréciation arguments contre arguments par email.

      Supprimer
    2. si on échange des mails on devient des copains
      :oD

      Supprimer
    3. Ah je m'inscris en faux ! J'échange des emails avec des collègues au boulot sans qu'on soit copains !
      :D

      Supprimer
  5. Il n'y a pas que le mariage par derrière à leur faire ravaler, à ces gens-là, dans l'état où ils se trouvent avec l'affaire Cahuzac, c'est peut être le moment de tout mettre sur le tapis. En revanche, servir la soupe à la mère
    Frigide n'est peut être plus vraiment d'actualité.
    L'heure de la réflexion fondamentale a sonné!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nouratin.
      Je suis très sceptique quant au choix de débouter Frigide.
      Qui a réussi à mobiliser autant que Frigide avant elle ?
      Donner un sens politique à la mobilisation, assurément, mais qui ???
      Les gudarts, UNI, le FN, L'UMP, l'UDI, le MODEM ???
      Tous ceux-là ont failli autant que les autres là où Frigide a réussi :
      Mobiliser les français sur un point précis : on ne touche pas aux gosses.
      Une reprise politique du mouvement échouerait selon moi.
      Ou alors c'est secondaire, on attend que cette loi soit déboutée avant : priorité aux valeurs familiales et aux gosses.
      Que les politiques s'étripent après ou que des meneurs d'hommes, visionnaires, volontaires et plein de bon sens se fassent connaitre.
      Amen

      Supprimer
  6. J'attendais ton compte-rendu de la manif, je ne suis pas déçue !
    Bravo pour le montage des printemps !
    Merci pour le lien et merci pour l'iceberg du mariage pour tous (que je te pique !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avouerai que ce montage n'est pas de moi, mais je prends les compliments quand même !
      Le lien ? Bah je t'en prie, c'est la moindre des choses. En revanche il ne sera pas un grand pourvoyeur de visites... Ah ah ah
      A+

      Supprimer
  7. Je suggèrerais une manif le 4 mai, juste avant celle de mélenchon , histoire de compter les vrais opposants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mélenchon, il m'emmerde. Il est chez les Francs-maçons comme tous les politiques, il a filé toutes ses voix à Hollande, sans contre-parties aucunes. Il est prêt à refaire le coup en 2017.
      Méluche c'est une voiture-balai, une moto-crotte :
      Il ramasse les voix égarées pour les filer à un parti qui pue.
      D'ailleurs Hollande ne s'y est pas trompé en visitant la station d'épuration au Maroc.

      Supprimer
  8. Entretien avec Farida Belghoul sur la théorie du genre et la politique de Vincent Peillon pour l'école.

    http://www.dailymotion.com/video/x16mtgj_farida-belghoul-sur-la-theorie-du-genre_news?start=1369

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très instructif et motivant pour le combat contre ces politiques de tarés. Merci.

      Supprimer
  9. C'est vrai que lutter contre contre quelque chose qui ne vous atteindra jamais, c'est super légitime.
    D'autant plus que la plupart des enfants battus proviennent de famille hétéros.. Mais aussi religieuses. Catholiques, Islamiques.

    C'est vrai que de laisser deux pères s'occuper d'un enfant qui sera certainement heureux, ca doit crever le coeur.. De jalousie ?

    J'ai baeucoup aimé le match entre les homos et hétéros pour le mariage, et les opposants. C'était très divertissant. Un peu du genre : Nous on est catholiques et réac' et on veut pas de c'te race la. Vous me rappelez la traite des noirs en fait.

    C'est vrai que c'était moche, un noir et une blanche, ou un blanc et une noire. C'est vrai qu'accorder les droits aux gens, fondamentaux, et selon le respect des droits de l'homme, c'est chiant.

    On parle d'égalitarisme, et accorder les droits aux gens, leur laisser un soupçon de liberté, ca vous estomaque.

    Puis après, vous irez vous plaindre que ca va pas dans votre sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai le coeur ni l'envie de vous répondre : vous mélangez tout.
      Si vous confondez égalitarisme socialiste post-communiste et liberté vous êtes perdu. Vous êtes bon pour les sovkhozes.
      La propagande socialiste a fait mouche, vous me prenez pour un nazi, réac, raciste, antisémite, homophobe. Libre à vous. Je vous souhaite juste de pousser un peu votre réflexion, ne serait-ce que par honnêteté intellectuelle, vous le devez à votre cortex.

      Supprimer
  10. Poussons donc un peu plus loin la réflexion.
    Avoir un enfant pour un couple hétérosexuel ne demande rien de plus qu'une nuit, parfois un égarement et neuf mois. Ces parents ne sont presque jamais questionnés, ou examinés sur leur capacité à être parents. De l'autre côté, les couples homosexuels, pour l'adoption (qui reste leur seule option aujourd'hui) doivent passer plusieurs formes de contrôle et doivent prouver qu'ils sont capables d'être parents. C'est sûrement parce qu'ils sont totalement incapables de donner à un enfant tout ce dont il a besoin pour grandir, n'est-ce pas ? Après tout, ils osent priver les enfants de leur droit fondamental, celui d'avoir un père et une mère. Moi qui avais toujours cru que les droits fondamentaux des enfants concernaient la sécurité, la protection, la santé, l'éducation, le droit à des loisirs, des vacances, quelle naïve ai-je été !

    Mais j'ai, sans aucun doute, été manipulé par la propagande socialiste, corrompu par leur bourrage de crane puisque je ne suis plus capable de voir la vérité, de penser par moi-même et de me rendre compte à quel point le mariage pour tous est un crime, un retour en arrière pour le pays des Droits de l'Homme et du Citoyen, qui en 1792, a décrété que TOUS les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits et en devoir.

    Mais bon, peut importe ce que je pense, puisque selon vos propres dires, "l'Histoire me jugera". Qu'elle me juge et que comme pour tous les antiprogressistes, elle montre que votre combat a été un échec. Qu'elle m'élève parmi les rangs des vainqueurs pour que j'écrive ce dont la postérité se souviendra. Car l'Histoire n'est pas un juge objectif, loin de là. Elle est un enseignement qui vous montre que même si certaines réformes sont combattues becs et ongles, elles finissent par l'emporter. Nous ne sommes pas revenus sur l'abolition de l'esclavage, ou celle de la ségrégation pourquoi reviendront là-dessus ?

    Vous affirmez ne pas être un nazi, un raciste, un antisémite ou un homophobe et c'est sûrement vrai. Mais en quoi êtes-vous différent d'eux ? Vous refusez un droit à des gens parce qu'ils sont différents de vous, parce qu'ils n'ont pas la même orientation sexuelle que la vôtre. En leur refusant le droit à la parentalité, vous vous inscrivez dans la même politique eugéniste que le nazisme, le racisme, l'antisémitisme. Vous en rendez-vous compte ? Peut-être, mais l'important n'est pas le bien fondé de votre point de vue, mais le fait qu'il s'impose sur celui de tous les autres.

    Je pensais que l'on avait dépassé le temps où des gens se battraient pour que d'autres obtiennent des droits déjà acquis à d'autres. Mais j'avais bien tort. Elle est belle la France d'aujourd'hui, bien loin de l'idéal "pays des Droits de l'Homme" qu'elle a un jour été...

    Ella

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fantastique, inutile de vous répondre, vous vous discréditez avec vos thèses sur l'eugénisme, la discrimination, l'injustice nazie etc.

      Supprimer
    2. Ouah! On peut dire que vous savez répondre vous...
      En même temps, c'est dur de répliquer quand on est en tort.

      Ella

      Supprimer
    3. Si vous voulez en savoir plus sur ce que je pense du mariage pour tous, des enfants, de la famille etc :
      Lisez mes commentaires en réponse à Kahazara qui me lit, sur le billet suivant :
      cliquer ici

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.