samedi 5 janvier 2013

Enfumage


La pause aura été de courte durée !

Si le whisky d'hier n'était pas tourbé, la politique, elle, en a la saveur.
Le secret réside dans la décomposition avancée de nos élites socialisantes et moralisatrices.

Pour ceux qui me lisent, par pitié ou par amitié (voire les deux), vous n'êtes pas sans savoir qu'il y a peu, Éric de Labarre, le secrétaire général de l'Enseignement catholique, a envoyé une lettre à ses 8500 chefs d'établissements privés afin qu'ils engagent une réflexion sur le "Mariage pour tous".

Et bien figurez-vous que le Ministre de l'Education Nationale Vincent Peillon est monté au créneau et considère que le débat, légitime, sur le projet socialiste du mariage homosexuel, n'est ni plus ni moins une faute :
"Il ne me semble pas opportun d'importer dans l'école le débat sur le mariage pour tous. Je considère même qu'en adressant une lettre aux chefs d'établissement, le secrétaire de l'enseignement catholique a commis une faute", déclare le ministre (source : Le Monde).
Autrement dit, fermez votre gueule, interdit d'en parler, verboten, niet.

Que n'a-t-il lancé son anathème à sa consoeur politique Najat Vaullaud-Belkacem ?

Accompagnée d'un groupe local action Gay et Lesbien, la Ministre des droits des femmes a visité un collège public du Loiret afin de les sensibiliser sur l'homophobie mais aussi sur le "mariage pour tous".

Alors ? C'est pas bientôt fini de nous prendre pour des cons ?

10 commentaires :

  1. Non, ça commence à peine ! ils nous prennent vraiment pour des cons ! Pouah !

    RépondreSupprimer
  2. Oh non, c'est pas bientôt fini ! C'est pas dans les voeux d'Ayrault qu'il était question d'unité du gouvernement ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ayrault ne contrôle rien, le gouvernement est à la dérive, ils ne sont guidés que par leur idéologie à la con.
      Pleins de morgue, d'intolérance, de sectarisme et de suffisance.
      Un cauchemar !

      Supprimer
  3. ça t'étonne toi ? la théorie du genre est bien mise en place dans les écoles et dès la maternelle ! bien sûr qu'ils nous prennes pour des cons mais tu as encore 36% de personnes qui y croit à leurs conneries

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 36% aujourd'hui, mais combien demain ? 2013 va être dur, très dur pour Hollande. Comme dit Corto, faut rien lâcher !

      Supprimer
  4. Non, ce n'est pas fini : http://bcove.me/8oa66n5o

    RépondreSupprimer
  5. Il est temps que les parents d'élèves s'emparent de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme, article 16, alinea b: l'éducation est la priorité des parents. La seule légitimité de l'Ecole est l'instruction publique. L'Education nationale c'est une officine de propagande en contradiction avec les Libertés privées .

    Ils veulent un débat ? renversez la situation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi à 100%. C'est aussi pour cela que l'histoire de l a morale à l'école, quand bien même elle est estampillée "laïque", me fait peur.

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.