dimanche 19 février 2012

Hors de la matrice UMPS


Que peut-on faire un dimanche soir lorsqu'on est insomniaque ?
-> On peut visionner le Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau, Président de l'UPR.
Hein ? Savez pas qui c'est ?
Normal, les médias n'en parlent pas, tout est verrouillé par les Agents Smith-Press.
Le programme est sur Dailymotion et scindé en 10 vidéos.
Si vous en regardez deux par jour, ça vous fera la semaine.
[Rendez-vous dans une semaine hors de la matrice UMPS...]

Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 1/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 2/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 3/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 4/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 5/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 6/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 7/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 8/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 9/10
Programme Présidentiel 2012 de François Asselineau...Vidéo 10/10

Project Pitchfork au Divan du Monde le 7 avril 2012


Mes billets débiles et ma musique pourrie sont plébiscités par des milliers d'augustes commentateurs... La preuve :



Je ne peux raisonnablement que m'incliner devant leur volonté souveraine et vous proposer une nouvelle palanquée de morceaux bien choisis.

Elektro Chok organise prochainement, en avril, une soirée bien dégénérée comme j'aime, à base de musique Electro, Metal-Indus, Darkwave.

Les flyers d'Elektro Chok sont toujours une poésie... :)


Mais l'essentiel n'est pas là : Projekt Pitchfork, daigne enfin sortir de sa cave industrielle en Allemagne pour se joindre aux agapes en début de soirée : c'est le samedi 7 avril au Divan du Monde.

Autant vous dire qu'il y aura à l'occasion de cette soirée tout le gratin gothique de la capitale, dans à peine quelques centaines de mètre carrés.

Cliquer dessus... C'est-y pas beau ?


De quoi faire un bon pâté de chauve-souris.
Ramenez vos bloody bags, arf !






Projekt Pitchfork est un groupe Electro-Gothic ou bien Dark-electro, enfin bref, un truc dans le genre hein...
Fondés en 1989 ils ont une discographie assez complète et contrairement à d'autres groupes de la même mouvance en Allemagne, ils ont réussi à perdurer pour notre plus grand bonheur, ou malheur, c'est selon.


La playlist de Cap'tain Vlad:

Carnival (Eon:Eon,1998)
I Live Your Dream (Eon:Eon,1998)
Beholder (Continuum Ride, 2010)
Continuum (Continuum Ride, 2010)
Full Contact (Continuum Ride, 2010)
Lament (Quantum Mechanics, 2011)


vendredi 17 février 2012

93 : Garantie légale et clauses restrictives

Garantie, définition (Wikipedia) :
Lorsqu'un bien ou un service livré n'est pas conforme ou qu'il tombe en panne, l'acquéreur peut alors, pendant une période maximale (la durée de couverture) faire jouer la procédure de garantie auprès du fournisseur qui procédera, soit :
- Au remplacement total ou partiel du produit
- Au remboursement
- A la réparation du produit ou du service défectueux

->  ...Sauf dans un magasin d'électro-ménager du 93, en banlieue parisienne, où la garantie est conditionnée par l'absence de certains éléments étrangers...

mardi 14 février 2012

Bottines ostentatoires

Un moyen original pour botter le cul aux vampires...


De quoi leur filer de (sacrés) hémorroïdes...

lundi 13 février 2012

Signe de ralliement


Quand j'étais scout unitaire (ouais, ouais foutez-vous de moi bande de nases), il y avait un signe de ralliement qui signifiait "le fort protège le faible".

La symbolique était forte.

Ca signifiait aussi que la patrouille ne laissait jamais tomber un des siens qu'était à la bourre lors des randonnées en montagne : on le faisait avancer à coup de pieds au cul et même à coup de rhum.

Il y a d'autres signes qui eux, signifient autre chose.
Le tripotage de boutons de manchette par exemple... C'est d'un vulgaire...

Un peu comme le vigile de supermarché qui écarte frénétiquement les jambes pour impressionner la pute du pâté de maison et les sales mômes du quartier.
Ou encore comme les cowboys qui caressent leur colt en rentrant dans un bar...
Histoire de dire que le fort éclate le faible.
Tout est affaire de symbole. De valeurs.



Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.