vendredi 28 décembre 2012

Inquisition socialiste


Éric de Labarre, le secrétaire général de l'Enseignement catholique a envoyé une lettre à ses 8500 chefs d'établissements privés,  les invitant à s'emparer du débat sur le mariage pour tous pour y engager une réflexion. (source : le Figaro)

A gauche, c'est le tollé, des parents d'élèves crient au scandale :
"la laïcité est piétinée", "notre liberté de conscience est violée", etc.
N'importe quoi !

Je ne supporte plus ce gouvernement et tous ses sympathisants, idiots utiles du socialisme à la sauce hollande.
Je ne supporte plus ce slogan crétin "mariage pour tous", cet égalitarisme forcené et la démagogie grotesque sous-jacente.
Je ne supporte pas ces bouffe-curés qui sous prétexte de laïcité, s'en prennent à l'Eglise catholique, d'aucuns  à propos de présumés biens immobiliers qu'il faudrait réquisitionner pour les pauvres, d'autres à propos du mariage pour tous.
Je ne supporte plus ces politiques prompts à piétiner une liberté fondamentale, celle d'aller où bon nous semble, y compris en Belgique.
Enfin, je ne supporte plus tous ces bolcheviks qui veulent nous empêcher de penser autrement.

Il est temps de fermer le clapet à tous ces inquisiteurs.
Je suis contre le mariage des homos, contre la PMA, contre la GPA, contre ce gouvernement.
Le 13 janvier, je serais à la manifestation à Paris.

10 commentaires :

  1. les laicards, en 82 ils avaient bien collés les écoliers et les lycéens dans les rues pour manifester contre un projet de réforme, alors pourquoi maintenant on ne devrait pas mobiliser les écoles cathos, d'autant qu'on ne leur demandent pas de coller les gamins dans la manif...
    On y sera à celle du 13 et je crois très nombreux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui exactement ! D'autant que ce sont des établissement privés, de quoi je me mêle ? Ils ont encore le droit de parler de religion ou de débat de société non ? On croit rêver ! Et puis merde c'est quoi ces parents d'élèves qui collent leurs gosses dans des collèges et lycées cathos et qui souhaitent museler le débat au sein de l'établissement ???

      Supprimer
  2. Ils sont de pire en pire ! z'ont même réussi à dégoter un curé ds un coin paumé de Bretagne qui dit qu il est pour le mariage zinzin !

    et maintenant ça, ce que tu décris... Faut vraiment qu ils aient peur de la mobilisation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Ils passent en boucle le témoignage de ce curé sur France Info...
      Ils se révèlent sous leur vraie nature : ce sont des intolérants notoires.

      Supprimer
  3. Tiens, je me suis dit que cela te ferait plaisir :) : le tweet d'1 ministre:

    Michèle Delaunay ‏@micheledelaunay

    Michel Serres sur @F_inter Aujourd'hui les catholiques condamneraient la SainteFamille : un mari qui n'était pas le père, une mère vierge..

    RépondreSupprimer
  4. Soyez assuré que vous n'êtes pas le seul à ne plus supporter tous ces branquignols de malheur.
    A mon avis, le 13 Janvier, il y aura pas mal de monde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nouratin, j'en suis sûr ! Par delà les bords politiques, L'amateurisme et les mensonges de ce gouvernement doivent être dénoncés.

      Supprimer
  5. On touille la laïcité à toutes les sauces. Je commence à me dire que ce mot en masque pudiquement d' autres beaucoup moins reluisants: intolérance, anti-christianisme raide (et pro-islam dégoulinant), hypocrisie, haine, stupidité...je continue?

    C'est aberrant.

    Je vais finir par croire que la gauche socialiste ne peut exister décemment que dans l'opposition d'un monde révolu: celui des usines de houille de l'entre-deux guerres.
    Aujourd'hui, c'est du grand n'importe quoi.

    Je serai là aussi le 13.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore les manifs... amuse-toi bien...

    Et mes meilleurs voeux pour 2013, bises.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.