vendredi 21 septembre 2012

Remboursez !


Voilà, on ne peut pas déconner deux minutes et se détendre sans qu'un socialiste vous pourrisse la journée avec une nouvelle effarante relayée par Le Parisien Libéral ...

Je vais faire court parce que je m'apprête à aller courir avant le boulot :
Laurent Fabius a fait installer au Ministère des affaires étrangères neuf toiles de maître prêtées par le Musée d'Orsay et ce, jusqu'au 31 décembre.

Coût de l'opération d'après le Canard enchaîné :
Fabrication des fournaises pour accrocher les tableaux + le recours à un architecte-scénographe + dispositif de sécurité : 40 000€
Installation + montage : 10 000€
Livret pour les visiteurs VIP : 5 000€
+ Frais divers.
Total = 85 000€

Source :  Le Canard enchaîné n°4795 du 19 septembre 2012

Les journées du patrimoine ne sont qu'un prétexte, ces dernières durent quelques jours tandis que l'exposition privée de Fabius durera elle plus de trois mois.
Fabius grand amateur de peinture impressionniste se fait plaisir avec votre thune sachez-le !
Regardez-le maintenant se pavaner devant les caméras d'i>Télé...
Quand je l'entend parler du "rayonnement de la France", ça me met en pétard.

Mais de qui se moque Fabius !

Remboursez !

29 commentaires :

  1. c'est dans le cadre des économies, au départ, y'avait le double de toiles et de frais.....

    il se moque de qui ? de notre gueule camarade, de notre gueule ! mais on ne pouvais pas atendre autre chose de ce looser

    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a qui ont dégagé pour moins que ça. En période de crise, sans vergogne aucune, Monsieur fait le beau avec notre fric. Ecoeurant.

      Supprimer
    2. Moi aussi Vlad, ils m'écoeurent. Sérieusement.
      Le pire est qu'ils ont toujours une parade: l'art, c'est leur dada. Notre patrimoine. Comme par hasard.
      C'est le patrimoine de Fabiouze oui..
      A jouer les génies de la com, grâce aux services de la plus grosse agence de pub au monde, les Français vont finir par comprendre que le politique est un produit de consommation comme les autres.
      On aura beau mettre sous la plus belle lumière une jolie boîte contenant une crotte, il y aura toujours l'histoire du contenant et du contenu. Ca, ils savent donner un joli contenant. Le contenu, c'est au gré des envies de la masse.
      C'est délirant de gouverner comme ça. Imaginons que la France soit composée à moitié de tarés, qu'est-ce qu'ils vont faire? Et bien ils vont les écouter et essayer de se les mettre dans leur poche. C'est bien pour ça que la racaille soutient le ps.
      Quand on voit ce qu'ils ont fait du nord de la France, c'est lamentable.

      Supprimer
    3. Oui Pierre, vous avez raison, l'art revient souvent. C'est une méthode bien connue des communistes d'ailleurs.

      Supprimer
    4. Imaginons que la France soit composée à moitié de tarés, qu'est-ce qu'ils vont faire?
      Mais Georges FRECHE l'a dit!:
      "Les cons sont majoritaires, et moi j’ai toujours été élu par une majorité de cons et ça continue parce que je sais comment les engrener, j’engrène les cons avec ma bonne tête, je raconte des histoires de cul, etc… ça a un succès de fou"

      Supprimer
    5. C'est vrai, il m'a fait marrer quand il a dit ça ce cynique.

      Supprimer
  2. Il ne remboursera pas! Pourquoi croyez-vous que ces gens se battent pour des places qui génère un salaire cadre moyen-supérieur? Pour le pouvoir, certes MAIS aussi et surtout pour tous ces avantages en nature qu'ils tirent de leur fonction, avantages non imposables et secrets. Ce qui leur assure un train de vie que leur salaire ne pourrait leurt permettre. Sauf quand ils se font piquer par le Canard.
    J'ai lu quelque part que le mobiolier national qui approvisionne les bureux des excellences en meubles de prix, tableaux et objets de décoration n'arrive pas toujours à récupérer tout ce qu'il a prêté. Des objets "disparaissent".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pangloss, tous des carriéristes. Je n'ai rien contre l'ambition, il en faut, mais leur poste respectif suppose une abnégation de tous les instants, un respect pour la France qu'ils ont le devoir et l'honneur de servir du mieux qu'ils peuvent.
      Ils sont payés et élus par les français pour mener à bien leurs missions. Des personnages sinistres comme Fabius ne s'en soucient guère apparemment, sinon comment comprendre qu'il dépense ainsi sans compter ?

      Supprimer
    2. Et oui, vous avez raison, le mobilier national est bel et bien volé par des pourris.

      Supprimer
  3. Merci pour le lien ! Triste mais vrai. L'impunité est totale. Le pire est qu'il n'y a rien d'illégal la dedans !

    RépondreSupprimer
  4. depenser en accrochage de tableau ce que gagne un jeune cadre sup en 2 ans, avant impots, et ce en pleine crise budgétaire : faut le faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils osent tout, c'est à ça qu'on les reconnait.
      Et ça se dit socialiste...
      Yerk.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Ah oui merci beaucoup ! J'ai changé il y a 7 semaines et ça se passe super bien, le début d'une petite renaissance après trois années bien mouvementées.

      Supprimer
  6. Ca sait dépenser un socialiste, mais a très peu d'idées quand il est question de travailler.
    J'ai envie, ça n'a rien à voir, que Delanoë dégage de la Mairie de Paris.
    C'est une honte d'avoir un mec pareil à la tête de la capitale.
    On a eu Tibéri, et maintenant on a Delanoë.
    Chez Fabius et Rebsamen, on sent l'arrogance que leur confère leur place
    à la direction du pays.
    Rien n'est fait pour fabriquer du travail. Ils sont trop mauvais ces blaireaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui Tibéri !!!
      Je l'avais oublié celui-là. Quelle horreur.
      Et si Delanoë dégageai qui donc verriez-vosu à sa place ? Hidalgo ? Ah ah ah
      C'est sa fille spirituelle, on aurait droit avec elle a du Paris-Ski, Paris-Montagne, tous en trottinettes avec des sucettes dans la bouche.

      Supprimer
    2. Houlà non cher Vlad...
      Pas Hidalgo.
      Je verrai bien Juppé. Juste pour la symbolique. Un homme de droite à la mairie de Paris ferait rayonner sur toute la FRance un peu de fraîcheur intellectuelle.
      Car là, c'est festivals, plages et compagnie.

      Supprimer
  7. Ce type plein de son importance se réfugie derrière le "rayonnement culturel de la France". Alors, au lieu de se payer le location de luxe de quelques toiles de maîtres rien que pour lui, qu'il re ouvre les Alliances Françaises fermées un peu partout à l'étranger, alors qu'elles faisaient un boulot remarquable de promotion culturelle.
    Il est vrai qu'elles profitaient au plus grand nombre et pas à sa seule personne.
    Quel bouffon pathétique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! Bien vu.
      Ce type se paye son bon plaisir (de luxe) sur notre dos, avec notre fric, c'est ignoble !
      C'est triste, c'est pathétique, c'est socialiste (comme disait un blogueur dont j'ai égaré le nom)

      Supprimer
  8. Toujours Georges FRECHE, à propos, justement de Laurent FABIUS: " Il a une image de tête d’oeuf, mais ce n’est pas en louant une motocyclette et en parcourant les routes de l’Ariège qu’il va y remédier."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca manque de Frêche dans le paysage politique français

      Supprimer
    2. Parce que je trouve qu'on ne se marre pas assez...

      Supprimer
  9. Mouai... il faut quand même avoir à l'esprit que dans le domaine de l'Art, c'est copinage et cie... Fabius devait avoir quelqu'un à remercier, et ce serait intéressant de connaître le nom des heureux bénéficiares de ces factures...
    Toutes les Agences culturelles sur le territoires servent à finacer une clientèle... de gauche quand c'est la gauche qui est au pouvoir (nationnalement ou régionalement) de droite quand c'est la droite.

    RépondreSupprimer
  10. Dis donc, je te vois pas sur ENDOMONDO !

    C'est faut, tu cours pas... ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oh ! j'ai il est vrai fait une pause : mes insomnies toujours, puis d'autres trucs. Mais je ne lâche pas l'affaire hein !
      Bises et à bientôt

      Supprimer
  11. Moi je dis... Ça ne vaut pas le studio d'enregistrement de Carla Bruni payé avec notre pognon.

    Mais c'est du même accabit. Et c'est pour ça que je dis : la démocratie aux chiottes ! ET VITE !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais, CB n'a pas payé son studio avec notre fric. Et quand bien même, les socialos se payent notre tête en nous expliquant main sur le coeur qu'ils sont les meilleurs de la classe. Normal qu'on ne les loupe pas après...

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.