dimanche 10 juin 2012

De qui se moque Valérie Trierweiler ?

Crédit photo : Purepeople
Un rapide coup de gueule avant d'aller voter : Mais de qui se moque Valérie Trierweiler ?
Sur Le Figaro daté du 7 juin on apprend que le métier de journaliste est "vital" pour elle.
"C'est vital car il représente une indépendance financière et que c'est une partie de mon existence à laquelle je n'ai pas envie de renoncer"
"Je suis déjà critiquée par certains de mes confrères, mais pas par les Français et encore moins par les Françaises qui comprennent ma situation et veulent bien que je continue à exercer mon métier, à condition que je ne sois pas journaliste politique"
Valérie Trierweiler a donc décidé de rester journaliste mais d'écrire dorénavant dans la rubrique Culture de Paris-Match.
Son premier article est sur "Eleanor Roosevelt l’insoumise" qui a tenu une chronique où "elle ne s'interdit d'y aborder aucun sujet, ni social, ni politique, ni même international..." bien que First Lady.

Les choses sont claires, Valérie Trierweiler nous prend pour des gogos.
Non seulement elle continue son métier de journaliste, mais elle signe une rubrique "culturelle" qui laisse présager une confusion des genres insupportable avec pour marque de fabrique une insoumission notoire.

La République irréprochable de François Hollande nécessiterait qu'il fasse le ménage dans sa chaumière.
Lire également les articles de Béatrice Vallaeys dans Libération et de Ségolène Allemandou sur France 24

22 commentaires :

  1. Encore une femme de gauche victime de la droite râleuse... Corto va être très content!
    ;-) bobiyé (dedroite)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais Corto et moi-même ne nous réjouissons pas du spectacle qu'offrent les donneurs de leçon socialistes...

      Supprimer
  2. Je crois qu elle est encore plus insupportable que son concubin ! et je reste poli !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, nous aurons loisir d'être autrement plus discourtois samedi prochain :)

      Supprimer
  3. Salut Vlad !
    Ah ! J'ai trouvé comment commenter certains de tes billets :
    - Drôle car excessif !
    :)
    Bises et Bon Dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis d'accord avec toi sauf pour ce billet qui est plutôt pondéré !
      Toi aussi t'es drôle quand tu essayes de défendre la Trierweiler ;)

      Supprimer
  4. Même si elle tenait une rubrique sur Autoplus, il y aurait des polémiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas faux, en même temps faut qu'elle s'attende à se faire lustrer la carrosserie à force de se la ramener.

      Supprimer
  5. @el camino: si j osai je dirais qu elle tient déjà le manche et que cela est grandement suffisant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu crois qu'elle détient les codes nucléaires ?!

      Supprimer
  6. Très bonne idée, Vlad, de pointer du bout du doigt cette aberration.
    La moindre des décences serait qu'elle mette son métier de journaliste entre parenthèses. Elle est trop exposée pour rester neutre: comment est-ce possible?
    Or un journaliste se doit d'être neutre (en principe).
    Donc oui, elle nous prend pour des quiches.

    Je fais partie des Françaises à qui personne n'a demandé son avis et je ne veux pas qu'elle continue à exercer son métier.
    Voilà, c'est dit et ça fait du bien de le dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est ivre de pouvoir et aveuglée par son ambition. La décence que tu appelle de tes voeux est un terme qui doit lui être étranger.

      Supprimer
  7. c'est la Montespan enfilant les oripeaux de la Maintenon......on croit rêver je suis comme froufrou, je n'ai pas donné ma bénédiction, bisous toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne rêvons pas, nous sommes en socialie normale.

      Supprimer
  8. Cette bonne femme est une plaie... l'hystérique stricto sensu ( et oui j'ai d'authentiques psys freudien et lacanien dans ma famille)...
    Pour le coup, M. Hollande apparaît vraiment comme l'homme normal, qui s'est fait harponner par une nana en mal de pouvoir...pauvre type qui croit à sa séduction naturelle... ha, ha, ha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as remarqué sa propension à se mettre en avant et ce sourire victorieux près de son copain Président ? Une parvenue à l'ambition démesurée.

      Supprimer
  9. PS: avec l'affaire de la Rochelle, on a une confirmation: cette folle ne loupe pas une occasion de se mettre en vedette...ha, ha, ha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! Mon billet l'avait prédit : "une insoumission notoire"...
      C'est plus fort qu'elle, tu as raison, elle a besoin se se mettre en avant.

      Supprimer
  10. Bonjour,

    Je travaille pour Newsring.fr, le site de débat lancé par Frédéric Taddeï, et je me permets de vous contacter car nous venons de lancer un débat qui pourrait sûrement vous intéresser. Nous serions ravis d'avoir votre contribution afin d'exprimer votre point de vue et faire progresser le débat :

    140 signes aux allures de bombe. Le 12 juin, sur Twitter, Valérie Trierweiler a adressé un message de soutien à Olivier Falorni, candidat dissident dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime. Lequel n'est autre que le rival de Ségolène Royal, ex-compagne de François Hollande. Ambiance...

    Le tweet de Valérie Trierweiler est-il un acte d'indépendance ? (http://www.newsring.fr/societe/999-le-tweet-de-valerie-trierweiler-est-il-un-acte-dindependance)

    Pour participer, il suffit de se connecter sur le site (à l’aide de Facebook, Google+ ou LinkedIn) et de cliquer sur “contribuer au débat”. Nous pouvons également vous créer un compte indépendant des réseaux sociaux si vous le souhaitez.

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me recontacter.

    Bien à vous,
    --
    Jérémy
    Community Manager Stagiaire à Newsring.fr

    Facebook : Newsring.fr
    Twitter : @Newsring_fr

    RépondreSupprimer
  11. Je ne comprends pas bien pourquoi elle ne pourrait pas continuer à faire ce qu'elle aime et qui cela peut déranger. En ce qui me concerne cela ne change strictement rien à ma vie et à mon quotidien. Je m'en contrefiche donc royalement. First Lady ? Vraiment ? J'ai vraiment beaucoup de mal à comprendre pourquoi on passe autant de temps à commenter les agissement de cette personne qui n'est que l'épouse du président normal de la république oligarchique française.

    RépondreSupprimer
  12. Quant à l'insoumission, elle ne dérange jamais que les suiveurs et les gens à l'esprit un peu étroit. Je ne pense pas que cette personne ait à se soumettre à qui que ce soit.

    RépondreSupprimer
  13. Insoumise ? Oui, pourquoi pas mais on se donne les moyens de l'être. Son problème est qu'elle veut le beurre et l'argent du beurre. Etre insoumise en profitant du système qui lui ne permet pas de l'être.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.