mardi 20 mars 2012

Toulouse : questions sur le traitement médiatique

Pourquoi ne puis-je plus écouter les médias qui font tourner en boucle l'affaire du tueur de Toulouse ? Reportages, témoignages, micro-trottoirs, invités d'associations diverses ou politiques, analyse d'instituts de sondage sur les répercussions possibles sur la campagne présidentielle...
Je ne veux polémiquer, non, mais je pose simplement la question, suis-je le seul à être gêné par cette densité d'information, ces dissertations radiophoniques ? Ou bien est-ce l'expression d'une "pudeur", face à l'horreur, qui serait propre à mon tempérament ?

11 commentaires :

  1. T'as qu'à aller au bistro. Tiens ! Y'a justement un KdB ce soir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais, mais j'ai pas pu venir ce soir...

      Supprimer
  2. On dira que oui, moi aussi, cela me débecte d'un certain côté. Je ne supporte pas les témoignages de ceux qui "ont vu l'homme qui a vu la femme qui connaît une petite fille qui a rencontré la cousine au troisième degré du frère d'une des victimes".
    Mais je crois que ce qui me gène le plus, c'est de penser que le tueur se branle devant les chaînes d'infos... et plus on lui en donne, et plus il jouit. Je ne veux pas être en communion avec lui, d'aucune manière.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai coupé pendant deux jours trop content d'être assommé de boulot.
    Aucune envie d'entendre les mêmes spécialistes répéter ce que l'on sait déjà.

    RépondreSupprimer
  4. Hier : Un tueur froid, méthodique, professionnel d’extrême droite.
    Hui : Un représentant d'Al-Qaïda.
    Demain : Fait suer la CIA !
    Après demain : ?

    RépondreSupprimer
  5. Ben moi, sans ordi depuis bientôt 3 semaines, sans télé depuis toujours, j'écoute France info non stop...ça me rassure de retrouver le monde aussi con qu'avant mon addiction informatique...Non, franchement j'ai rien raté ces deux dernières années , où j'avais réduit au silence ma TSF... j'attends avec impatience le retour de mes ordis, au départ condamnés par les pros du commerce,mais qu'un copain, sur-diplômé( ex d'un département sous-marin stratégique)...est en train de sauver.

    Pour m'endormir, je recommence de tête ma partie de Skyrim,annihilée par le reformatage inéluctable...

    Geeekement vôtre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te suis reconnaissant de venir chez moi alors que tu es dans le plus simple appareil, électroniquement parlant. Donne-moi des nouvelles de tes disques durs et passe-leur le bonjour de ma part ;)

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.