lundi 13 février 2012

Signe de ralliement


Quand j'étais scout unitaire (ouais, ouais foutez-vous de moi bande de nases), il y avait un signe de ralliement qui signifiait "le fort protège le faible".

La symbolique était forte.

Ca signifiait aussi que la patrouille ne laissait jamais tomber un des siens qu'était à la bourre lors des randonnées en montagne : on le faisait avancer à coup de pieds au cul et même à coup de rhum.

Il y a d'autres signes qui eux, signifient autre chose.
Le tripotage de boutons de manchette par exemple... C'est d'un vulgaire...

Un peu comme le vigile de supermarché qui écarte frénétiquement les jambes pour impressionner la pute du pâté de maison et les sales mômes du quartier.
Ou encore comme les cowboys qui caressent leur colt en rentrant dans un bar...
Histoire de dire que le fort éclate le faible.
Tout est affaire de symbole. De valeurs.



24 commentaires :

  1. Sarko n'a jamais été précisément un modèle de raffinement. Là, j'avoue, je ne comprends pas trop ce qu'il fabrique avec ses mains. En fait, on ne voit pas bien ce qu'il se tripote. C'est confus. Gêne? Faux air de modestie hypocrite (ça va avec la tête penchée et l'air contrit de Tartuffe)? Volonté de se la péter haut et fort?
    En tout cas, une chose est sûre: ses mains l'encombrent et ça se voit jusque sur son affiche. Alors moi, je comprends qu'il est mal à l'aise, ça se voit et ses conseillers en com sont des gros nazes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A moins que ce ne soit ses phalanges qu'il masse, en ce cas c'est encore pire...
      Oui, au niveau com' c'est mauvais. Pas mieux que le signe de ralliement (double cisaillement des avant bras) des hollandistes

      Supprimer
  2. il a peut-être mal à sa canal carpien, juste pour avoir serrer quelques mains de plus ces derniers jours.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Oui très bien ! Je ne roule pour personne. l'histoire du referendum sur les chômeur a achevé de me convaincre qu'il avait un problème avec les pauvres et les démunis et donc avec sa propre personne.
      C'est comme l'histoire des complexés, dictateurs en puissance, dont j'avais fait un billet : ces fanatiques de gauche qui ne supportent pas ceux qui gagnent du pognon. C'est identique mais opposé. Ici on a un fanatique du pouvoir qui ne supporte pas les pauvres.
      On peut être de droite et rester humaniste... Je le répète ici, cette idée de referendum est une perversion mentale.

      Supprimer
  4. Allons, allons, on peut tt de même remarquer,aussi, qu'il a la paume tendue vers le haut ce qui pourrait signifier qu il est prêt à recevoir les plus humbles, ou bien qu'il s'offre au pays , un truc comme ça, va savoir.

    Semper Fi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmmm je connait toutes ces analyses de gestuelles... va lire mon com' en réponse à Kahazara, pour moi il ne s'agit pas que de gestuelle politique marketing...

      Supprimer
  5. Haaaaa ! Moi ausis g t SUF :) Enfin seulement cheftaine car j'ai découvert le scoutisme très tard :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhaaaa c'est vrai ??
      T'étais où ? Quand ? Moi j'étais aux SUF de St Sulpice de 1982 à 1985 environ (p'tain ça date...).
      Patrouille des louveteaux, en short par -10°C dans les Vosges, 30-40 bornes par jour à 12 ans avec un sac super lourd : mon premier camp d'été !
      Un cauchemar sur le moment mais de supers souvenirs qui m'ont marqué durablement.

      Supprimer
    2. J'étais dans le groupe Bailly Noisy entre 2004 et 2009. J'ai découvert le scoutisme via mes potes d'école de journalisme et j'ai donc rejoint leur groupe.
      J'ai adoré !!

      Supprimer
    3. Cool ! J'ai essayé de retrouver mes copains de patrouille mais laisse tomber c'est mort, c'était le siècle dernier ! :)))

      Supprimer
  6. Bah un de ses tics (ou tocs) de plus... Ils en ont tous : Mitterrand faisait des trucs bizarres avec ses doigts, lui aussi^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deef, pareil que pour Corto, je vous invite à lire ce que j'ai répondu à Kahazara plus haut, vous comprendrez alors pourquoi je considère que ce n'est pas qu'un tic mais autre chose de plus inquiétant.

      Supprimer
  7. @vlad: une photo rien que pour toi ds mon dernier billet ! :)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne dois pas être normale. Je me suis dis que cette photo a été prise au moment où la personne à qui appartenait ces mains allait communier :-D

    RépondreSupprimer
  9. Et pourquoi on ne voit plus ma photo ? :'-(

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.