dimanche 17 juillet 2011

Racolage à Avignon

Je fais le pont à Nantes mais une autre ville connue pour son pont retient mon attention : Avignon.
On y danse, et c'est le bal des faux-culs justement.
Un sinistre Sire recherche désespérément une notoriété éternelle. Pathétique. Il me fait penser au Baron Harkonnen du Dune de Franck Herbert interprété au cinéma par un acteur au visage ravagé par une mauvaise vie.
Non loin de là, sur la voie publique s'il vous plait, la prétendante au Soviet suprême sort un chèque en bois d'un milliard d'euro ne sachant plus quoi faire pour se faire désirer.
Éloignez les enfants.
Addendum du 17/07 : le Baron Harkonnen a finalement visité Carhaix et son festival, toutes mes confuses pour cette erreur bien involontaire.
Vlad
unraleurdeplus@free.fr
www.unraleurdeplus.blogspot.com
(mail envoyé depuis un Nokia N8, en réponse à une chaîne initiée par Melcalex, puis transmises par de nombreux blogueurs dont Dominique Darcy et David Burlot.)

3 commentaires :

  1. J'ai pas suivi... désolée

    Kv....

    RépondreSupprimer
  2. T'as touché juste. +30% pour la culture. la facture peut vite devenir lourde.

    RépondreSupprimer
  3. @Kv....
    Bah rien d'extraordinaire, les politiques dépensent notre pognon et font des promesses à la con : t'as rien raté
    @David Burlot
    Elle est à la ramasse ou bien se fout ouvertement de notre gueule à l'heure d'une crise majeure européenne. Au secours !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.