dimanche 24 juillet 2011

Le mythe des guerres propres


Je remercie l'Herétique qui a bien involontairement initié ce billet.
Celui-ci répond au sien :
"Diplomatie, culture et défense en temps de rigueur".

Il y explique, entre autre, qu'il voit mal comment on pourrait faire baisser le budget de la Défense sachant que des guerres comme celle qui est menée en Libye coûtent terriblement cher.

Mais laissez-moi tout d'abord citer le paragraphe qui a attiré mon attention :

La guerre en Libye coûte cher. Certes. Mais elle ne fait aucune victime civile. A ce stade-là, c'en est même miraculeux. C'est que l'aviation française (mais aussi britannique) utilise des bombes-laser d'une extrême-précision et obéit à des règles d'engagement très strictes. Ces bombes coûtent très cher ; mais elles touchent leurs cibles, pas ce qu'il y a à côté. Des guerres à zéro mort, cela a un coût, et ce coût, il me paraît nécessaire de le supporter.
L'Hérétique, je ne te savais pas si naïf sur ce point, c'en est étonnant.
Je me permet de te répondre dans cet espace et par la même occasion je donne mon point de vue sur ces fameuses "guerre propres à visée laser labellisées zéro mort".


Pas de victimes en Libye l'Hérétique ? En es-tu sûr ? J'ai vu deci delà des articles relatant de bavures de l'OTAN et ce n'est pas deux ou trois victimes...Tu peux déjà compter des gosses de la famille de Kadhafi dont les maisons ont été bombardées : tu sais, c'était pour libérer un corridor aérien humanitaire. Les maisons devaient être en plein dans ce corridor aérien...Mince alors, c'est pas d'bol ça !

Il y a aussi les victimes indirectes, la population civile qui se fait tabasser, trucider, violer, ou les trois à la fois, par les "insurgés" à qui on a donné le bon Dieu et des armes sans confession (dans un cadre strictement humanitaire cela va sans dire).
A propos du fameux CNT à qui l'Allemagne décide de prêter 100 millions, savais-tu que Moustapha Abdeljalil, actuellement chef des insurgés, et le Général Abdel Fattah Younis étaient respectivement Ministre de la Justice et Ministre de l'intérieur lorsque les infirmières bulgares avaient été détenues dans les conditions que l'on sait ? Ces dernières ne sont pas prêtes de les oublier, le premier les avait condamné à mort et l'autre avait donner l'ordre de les torturer.

Mais venons-en maintenant à ton truc à visée laser...
On a vu ce qu'ont donné "les frappes chirurgicales" en ex-Yougoslavie, ils ont réussi à toucher des monastères, des colonnes de réfugiés et des hôpitaux (hôpital Dragiša Mišović boulevard de la paix bombardé avec une précision "Laser" le 20 mai 1999 à 00:50, plusieurs blessés, 3 patients et un employé décédés). Je ne te fais pas la liste ici des bâtiments civils touchés, du nombre de civils tués ou gravement blessés. La liste est très longue.

Donc je me pose la question, de deux choses l'une, soit les visées laser ne marchent pas et tu arrêtes de croire tout ce que dit Michel Chevalet, soit elles fonctionnent et alors les frappes bombardements visant des bâtiments civils sont délibérés. Que choisis-tu ?

La guerre menée en Libye est illégale, c'est de l'ingérence ni plus ni moins.
On peut me raconter ce qu'on veut sur Kadhafi, je ne peux cautionner ça. Les Etats-Unis bombardent impunément des pays et la France, désormais dans l'OTAN, agresse un pays souverain et se fait le bras armé de la politique expansionniste américaine et de ses visées géostratégiques. Sans compter l'aide apportée à des groupes minoritaires armés qui n'ont d'autres vocation que de vouloir destituer Kadhafi pour prendre sa place ; on est bien loin de la révolution de printemps que des médias ont tenté de nous vendre.
A défaut de visée laser, il s'agirait de corriger les courtes vues que peuvent avoir des citoyens, bombardés d'informations morcelées voire mensongères.

8 commentaires :

  1. OK, mais il est bon d'insister sur le fait que toute la classe politique parlementaire soutient cette guerre illégale... les mêmes qui ont approuvé le traité de Lisbonne, à l'initiative de Sarko 1er mais bienvenu pour tous, quand nous sommes près de 60 % à avoir voter contre le Traité Constitutionel de l'UE...

    Salut, Kv...

    RépondreSupprimer
  2. Jolie perle bien nacrée que tu as dénichée là, Vlad. Ça c'est le comble! Non seulement on nous pompe nos maigres sous pour soutenir un coup d'état, mais en plus, on se paie ouvertement notre fiole! Il va nous annoncer quoi la prochaine fois, l'hérétique qui croit aux miracles? Le laser qui fait des guilis?
    J'ai bien envie de faire comme Cléopâtre, tiens: m'avaler la jolie perle avec du vinaigre...

    RépondreSupprimer
  3. @sam
    Merci de ton commentaire !
    @Kvatch
    Tu as raison de le souligner !
    @Laurinou
    L'Hérétique je l'aime bien, il dit des trucs justes souvent, c'est pour ça que je suis tombé sur le cul quand j'ai lu ça.

    RépondreSupprimer
  4. Je vous lis quelques instants après l'éditorial de l'odieux Christophe Barbier dans l'Express de cette semaine, intitulé "L'art de la guerre", pour qui, si l'on fait le raccourci, les guerres humanitaires sont la "gymnastique" des grandes nations pour rester en forme et garder la pêche ! Je vous laisse en juger d'après ces quelques extraits :
    "En face de la guerre, notre pays est désormais sans illusions ni lyrisme, attaché au droit et aux nécessités. Il en résulte une sorte de lucidité tricolore, qui distingue les conflits illégitimes (l'invasion de l'Irak en 2003) des engagements nécessaires (Koweït en 1990, Lybie aujourd'hui ou Afghanistan depuis 10 ans). (...) La grandeur des nations ne se mesure pas qu'à leur PIB (...). Il est quelque chose que l'on ne verse que si l'on est un grand pays, attentif au destin du monde, habité par une certaine idée de l'humanisme (...) : le sang. Peu de peuples sont capables d'envoyer vers la mort une part de leur jeunesse au nom d'abstractions appelées "idéaux". Cette force mentale s'entretient sinon elle s'étiole (...). Le défilé du 14 juilllet, les honneurs rendus aux militaires tués au front ou la pompe accordée aux prises d'armes participent de cette salutaire gymnastique."

    RépondreSupprimer
  5. @Oeil: Quel faux-cul ce Barbier, il élude complètement le coût en matériel... et c'est quand même ça qui pèse dans l'économie... et qui fait la richesse des marchands d'armes...
    Il y a aussi quelques pertes humaines, en Afghanistan? mais franchement si on veut pas risquer sa peau, on s'engage pas...
    Pour le moment, on ne déplore aucune victime française en Libye, mais combien de centaines de milliers d'euros partis en fumée ? Et cette pub gratuite pour dassault et cie.. qui compte sur cette démonstration de terrain pour vendre sa camelotte à la terre entière, ou presque!

    Kv...

    RépondreSupprimer
  6. Erreur:...de millions d'euros.... et pas de millliers...

    RépondreSupprimer
  7. @Un oeil
    Merci pour votre intervention, dorénavant je classe le Barbier à l'écharpe rouge dans ma case "extrémistes potentiels, pourvu qu'il ne soient pas au pouvoir". L'humanisme à la Barbier c'est beau comme un char d'assaut.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.