mardi 12 juillet 2011

La Magopinaciophilie

El Camino, m'a bien fait rire avec son billet intitulé "Google+, Facebook et Mamadou 2.0". On y voit un flyer de marabout qui soigne des ordinateurs à distance...Sont forts ces marabouts...
Et justement je me suis souvenu d'un site délire que j'avais enregistré dans mes favoris, je crois que j'avais eu l'info d'un blog mais je ne sais plus lequel...

--> Megabambou.com


C'est un site bien complet qui recense une collection incroyable de vrais flyers de marabouts ; on y apprend que les collectionneurs de ces petits bouts de papier s'appellent des magopinaciophiles.
Mais il y aussi toute une tripotée de jeux, de thèmes, de fonds d'écran, et même de tee-shirts tous portés par l'esprit Marabout et le kitch inimitable qui s'en dégage. Je ne vous en dis pas plus, allez découvrir par vous-même ce site créé par un vrai passionné (bus ligne 178, 4ème étage RdC en face de la cour, impasse à droite, entrez sans frapper).
Ah oui, je n'ai pu résister à faire appel au Personal Marabouts Generator : une machine pour créer ses propres flyers, terrible !












Ca me donne envie de m'imprimer le mien pour le distribuer au KdB* :)
*Rendez-vous des blogueurs alcooliques anonymes

5 commentaires :

  1. @Vlad tu traites le pipi au lit ?
    Je n'ai pas trouvé le spécialiste du traitement de la gueule de bois un lendemain de KdB.

    RépondreSupprimer
  2. @David Burlot
    ben toi c'est pas mieux, tu examines les sexes...:)
    @Nicolas
    Heureusement qu'il y a des tordus passionnés sur le net pour qu'on puisse se marrer.

    RépondreSupprimer
  3. C'est excellent ce truc, tu as raison ça donne des idées de cartes de visite au kdb :) J'adore!

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi j'adore... une bonne occasion de rire, bienvenue par ces temps sinistres... BONNES VACANCES?

    Bises Kv....

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.