lundi 27 juin 2011

L'Union européenne, ce machin communiste

Vous en avez marre que je casse du sucre sur l'Europe ?
Et bien c'est pas fini !

Aujourd'hui je suis tombé sur une vidéo où il y a un type qui explique en 4:36 minutes ce que je pense de l'Union européenne : c'est un machin communiste.
Alors je vous le dis tout de suite ce n'est pas un dangereux populiste (en novlangue tous ceux qui veulent une autre europe), un allumé d'extrême-droite, un révolutionnaire d'extrême-gauche, Eve Angeli ou bien Brigitte fontaine, le gars en question c'est un ex-dissident soviétique,Vladimir Boukovsky.



"I have lived in your future, and it didn't work"* : trop fort la phrase de fin !
*Traduction : "J'ai voyagé dans une DeLoreane, c'est pas l'pied"

Il a écrit un bouquin là-dessus en 2005 dont voici le résumé :
" De la même manière que l'URSS, "union inaltérable de républiques libres" comme le proclamait l'hymne soviétique, fut créée jadis pour apporter le bonheur à l'humanité, une nouvelle Union hégémonique tente de voir le jour sur le continent européen. Comme son prédécesseur soviétique, elle affiche de vertueux principes de liberté, de progrès, de droits de l'homme. Et comme son prédécesseur soviétique, elle emploie les mêmes arguments spécieux pour assurer sa pérennité et discréditer toute critique. " Preuves à l'appui, cet ouvrage décapant nous explique comment, sous l'influence des idées et des dirigeants socialistes, la CEE s'est transformée, d'une simple union économique, en un nouveau monstre bureaucratique construit selon les mêmes principes qui ont fondé l'URSS."
Et maintenant voici Nigel Farage, un vrai démocrate, qui dénonce l'attitude d'une union européenne qui ne comptabilise que les votes favorables, n'hésitant pas à refaire voter encore et encore dans un remarquable déni de démocratie.



Et si Europe c'était The final countdown ?
Arf !

6 commentaires :

  1. la femme des steppes28 juin 2011 à 00:39

    Yo ! Je vais me concentrer sur le mot de la fin. Je n'y peux rien, j'ai toujours eu un faible pour les "hair bands". Je me marre quand je vois la tête qu'ils ont maintenant...
    http://www.baconmusic.co.uk/files/2009/09/europe_band.jpg

    Quant au reste, les instances européennes me font penser à la SDN telle que décrite dans "Belle du Seigneur". Rien n'y a changé...

    RépondreSupprimer
  2. En contraignant les dévaluations monétaires par la monnaie unique, l'Europe plombe l'économie des pays. La crise, puis les dettes des Etats, n'arrangent rien: la Grèce n'est que le sommet de l'iceberg et ça va nous tomber dessus, je le sens.

    Tout ça grâce à l'Europe, et peut-être même aux décisions de la présidence Française de l'époque...

    RépondreSupprimer
  3. Troublant....Inquiétant....les voix de ceux qui parlent se recoupent.

    Michèle Tribalat, dans son bouquin "les grands yeux fermés", dénonce aussi cette hégémonie européenne qui, au nom d'un utopie étrange, va jusqu'à truquer les chiffres et mène le citoyen impuissant vers un totalitarisme sournois.

    Le bouquin traite d'un sujet délicat et hautement inflammable: l'immigration. Seulement, Tribalat n'est pas n'importe qui: Directrice de recherche à l’Institut national des études démographiques, spécialiste de l'immigration, elle touche sa bille en démographie et connait à fond les arrières salles du théâtre européen.

    Faut admettre qu'elle est moins flamboyante que Farage et n'a pas le côté "vieux sage" de Boukovsky.

    N'empêche qu'elle dit la même chose qu'eux en mode plus technique (elle démonte carrément le moteur) et que personne n'a encore osé l'attaquer.

    RépondreSupprimer
  4. @Marronnier
    Merci du conseil :)
    @la femme des steppes
    Je ne sais pas quelle tête je préfère finalement...Avant ou après
    @Homer
    Salut ! Je suis inquiet aussi
    @Laurinou
    Tiens, je ne savais pas que Tribalat mettait en cause l'institution européenne dans son bouquin...

    RépondreSupprimer
  5. Carrément. Elle ne mâche pas ses mots.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.