jeudi 31 mars 2011

Curieux peuple libyen


Souvenez-vous, c'est le printemps arabe, les peuples de Tunisie et d'Egypte se soulèvent et demandent la démission de leur dictateur respectif...

En Libye ça tourne très mal et après moult tergiversations on nous vend l'intervention en Libye prétextant que cette ordure de Kadhafi extermine son peuple avec ses avions.

Jusqu'ici rien à dire, c'est de l'ordre du possible...




On apprend alors au détour d'une info qu'un avion a été abattu par les insurgés mais qu'en fait cet avion leur appartenait.
Faut croire que le PIB par habitant est élevé en Libye pour que le peuple puisse se payer des avions de chasse...Les insurgés sont aussi d'anciens militaires me dit-on, bon, tout s'explique...
Le peuple opprimé serait donc constitué de militaires ou une partie tout du moins...On est tout de même loin des va-nu-pieds qu'on a bien voulu nous présenter au départ. Passons.

On apprend aussi par l'intermédiaire d'Abdel-Hakim al-Hasidi, le chef des rebelles libyens, que certains de ces insurgés ont combattu contre les troupes alliées en Irak, que certains ont des accointances avec Al-Qaïda et qu'Abdel-Hakim al-Hasidi lui-même avait lutté contre l'intervention étrangère en Afghanistan.
Mais bon, il parait que tout ça c'est le peuple, vous savez celui qui boit des coups dans les bistros, qui fait ses courses au marché...Accessoirement il fait aussi la guerre en Irak et en Afghanistan. Ben ouais le peuple libyen est joueur, ils aime l'aventure et adore les séjours All Inclusive dans des pays en guerre...

On apprend dernièrement que le chef du CNT Moustapha Abdeljalil, actuellement chef des insurgés, et le Général Abdel Fattah Younis très courtisé par l'Europe étaient respectivement Ministre de la Justice et  Ministre de l'intérieur lorsque les infirmières bulgares avaient été détenues dans les conditions que l'on sait. Ces dernières ne sont pas prêtes de les oublier, le premier les avaient condamné à mort et l'autre avait donné ordre de les torturer.

Et enfin on apprend qu'il est question de livrer des armes à ces mêmes insurgés...au "peuple"...
Quoi de plus normal ?

3 commentaires :

  1. Bah...

    C'est bien pour ça que j'ai arrêté, moi, les médias. Tout n'est que manipulation, et à la fin, l'info est tellement triturée qu'elle ne veut plus rien dire. L'info c'est un comme le droit de vote : on nous en parle comme un devoir mais ça ne sert qu'à maintenir en place un régime gourvernemental déliquescent et à se donner bonne conscience pour aller faire chier ses voisins.

    RépondreSupprimer
  2. @Petrus
    Je ne suis pas loin d'être d'accord, je ne peux cependant m'empêcher de tenter de décrypter l'info et de voir ce qui se cache derrière. Toujours est-il qu'au départ nous avions une belle résolution de l'ONU pour protéger des civils et nous avons maintenant des bombardements sur les positions militaires de Kadhafi, ses baraques, des bavures, l'OTAN qui va reprendre le contrôle (si tant est que la coalition européenne l'avait) et les agents de la CIA ne se cachent même plus...Il ne manque plus que les séminaires et les cours de négociations interculturelle de BP, Total et consorts ainsi qu'un gigantesque Afrodisney.

    RépondreSupprimer
  3. ... en tout cas, pauvres insurgés qui entourent un chien de sac poubelle, lui collent des ronces sur la gueule et le molestent, histoire, même si il y est pour pas grand chose, de répéter ce qu'on va faire "à ce chien de Kadhafi"... perso, j'ai plus qu'à attraper mes chats, et les jeter 1 par 1 dans la cuvette des chiottes, histoire de me passer les nerfs sur ce que j'ai parfois envie de faire à l'urssaf, au fisc, et autres flics...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.