samedi 19 février 2011

Opération Restos du coeur

Cette année l'opération Restos du coeur en partenariat avec Carrefour et Danone remet le couvert. Pour tous les blogueurs qui souhaitent communiquer, en voici donc le principe illustré :


1er effet Kiss cool
Et oui, toi le blogueur ventripotent, toi le nerd, le geek, le twitteur fou, tu peux filer 10 repas gratos à des nécessiteux rien qu'en tapotant sur ton clavier.
Voir les infos sur ce site





2ème effet Kiss cool
Tu vas énerver tous les rebelles qui ne cautionnent pas cette opération car montée de toute pièce par 2 géants de la distribution et de l'industrie alimentaire dévoués à la cause du grand Capital entité esclavagiste et pédocannibale®.
Elle est pas belle la vie ? Tu aides ton prochain et en plus tu énerves la gauchosphère. En somme tu fais comme Jésus (un vrai rebelle lui) : il distribuait des pains au propre comme au figuré et les gauchos de l'époque c'était les pharisiens...

...Revenons à nos moutons
Publier un billet c'est bien mais parler de l'opération du partenariat Danone + Carrefour + Les Restos c'est mieux.
Kezako ?

4 et 5 mars : aide à la collecte alimentaire des Restos du Cœur
Les salariés Danone et Carrefour aident les bénévoles des Restos du Cœur lors de la collecte nationale des denrées alimentaires dans les magasins Carrefour et Carrefour Market. En 2010, plus de 3000 employés Danone et Carrefour se sont portés volontaires.

Mécénat de compétence et aide à la réinsertion
Tout au long de l’année, des salariés Danone apportent leur expertise aux bénévoles des Restos du Cœur dans divers domaines (RH, informatique, logistique, nutrition infantile). Danone offre aussi aux bénéficiaires des Restos du Cœur des périodes d’immersion professionnelle qui peuvent déboucher sur des embauches. Carrefour, pour sa part offre des emplois en CDD et CDI à des personnes en réinsertion.

16 au 22 Mars : OP Partage
Pour 4 produits Danone en promotion achetés du 16 au 22 Mars chez Carrefour et Carrefour Market,
1 repas sera offert aux Restos du Cœur !!!


C'est le moment d'emmener les chiards, les mouflets et autres lardons s'user les fesses dans des caddies Carrefour pour leur faire bouffer du yaourt !


envoyé par lespiedssurterre. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

17 commentaires :

  1. Vlad,

    Je suis le seul gauchiste (à ma connaissance) à avoir gueulé contre, la plupart des autres approuvent.

    Cela dit, tu es un lapin de six semaines : les opérations que tu cites ne sont que des opérations "de communication". Les chaînes de distribution alimentent tous les jours la banque alimentaire avec les machins dont la date de péremption est trop proche pour être mis en rayons... J'ai un pote qui bosse là dedans (la BA) en tant que bénévole, c'est une vraie industrie pour faire en sorte que les produits soient donnés avant d'être périmés...

    C'est bien parce que tu es de droite que je te réponds, mes camarades de gauche ne savent pas écouter...

    RépondreSupprimer
  2. Salut Nico ! :)
    Il y en a d'autres qui ne souhaitent pas relayer, tu n'es pas le seul, si ça peut te rassurer.
    Même si je ne l'ai pas évoqué ici, je comprends ton point de vue, je n'ai tout juste pas pu m'empêcher de tacler un peu. Parce qu'au final c'est quand même des repas supplémentaires qui vont être filés et si mon blog débile peut contribuer à une consommation massive de yaourts du 16 au 22 mars, ça me va. Si j'adhère à un pragmatisme bourrin faudra par contre que tu m'expliques plus en détail à l'occasion dans un KdB tes trucs de banque alimentaire, ça m'intéresse.

    RépondreSupprimer
  3. Carrefour se traine une casserole pour ne pas avoir payé des salariés au smic, Danone n'est pas non plus un exemple de vertu.

    RépondreSupprimer
  4. @fidel
    Je sais, moi-même il m'arrive de donner une pièce au milieu de mon océan d'égoïsme. C'est quoi qui compte le plus ?

    RépondreSupprimer
  5. Vlad,

    Je veux bien t'expliquer mais il n'y a rien de compliqué : ça coute moins cher aux industriels de donner que de foutre à la poubelle (recyclage, ...). S'ils le faisaient, ils se feraient tomber sur le poil par les gauchistes... et les droitistes... "Quoi, ils jettent de la bouffe alors qu'elle est encore bonne !" et tout ça. Elle est peut-être bonne, mais personne ne va acheter des Yaourts dont la date de péremption tombe dans deux jours, s'ils les laissent en rayon, c'est l'image de l'industriel qui part en éclat...

    Par contre, s'ils annonçaient à tout le monde qu'ils donnent, ils ne pourraient plus faire leurs campagnes de communication... Et ça couperait les vivres des associations.

    En effet, les gens donnent aux assos en croyant qu'ils vont acheter de la bouffer alors qu'elles vont payer leurs besoins logistiques (ce qui n'est pas blamable, il faut qu'ils aillent très vite).

    Je ne dis pas que le boulot n'est pas utile, je considère juste politiquement que c'est à la société (l'impôt, quoi...) de payer. Expliquer aux gens qu'ils font le bien en offrant 4 repas est un leurre, ils ne font que participer au règlement de factures de gazole et d'électricité pour les frigos...

    Mais tu es un gars de droite. Ce que je pointe, ce sont les gars de gauche qui relaient sans comprendre...

    Tu me dis "Il y en a d'autres qui ne souhaitent pas relayer, tu n'es pas le seul". Non, mais je crois à être le seul (et un peu en vue...) à en parler.

    Cela dit, j'ai pris de très bonne cuite avec du pinard ainsi récupéré : le pinard ne se donne pas aux pauvres. Et le pinard est vite invendable : s'il ne te reste plus que trois bouteilles d'un même cru, les distributeurs ont intérêt à dégager les étagères pour vendre un nouveau produit...

    RépondreSupprimer
  6. @Vlad, Je ne te juge pas bien sur ni ne critique ta particip-action,je constate que ces 2 empires économiques se foutent de leurs salariés , donc je doute de leur action philantropique.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. @fidel
    Oui, oui fidel no problemo, tu peux t'exprimer on n'est pas encore en République Soviétique Socialiste Française... Comme je le disais à demi-mot à Nicolas, il est évident que ces opérations n'absolvent pas Carrefour et Danone de certains comportements odieux qu'ils peuvent avoir vis-à-vis de leur salariés.Tu as aussi raison de douter du caractère philanthropique de ces actions, elles sont aussi calculées. Nous-même en donnant il nous arrive de nous faire plaisir, ce n'est donc pas toujours totalement désintéressé...

    RépondreSupprimer
  8. Mais ce qui m'importe c'est la finalité, on peut donc se réjouir de ces initiatives.

    RépondreSupprimer
  9. Vlad,

    On peut se réjouir.

    Sauf qu'il reste des gens qui n'ont pas les moyens d'acheter à bouffer, que leur nombre augmente de jour et jour et que personne ne me donne la moindre indication que cela puisse cesser.

    C'est pour ça que je dis (mais encore une fois, pas à toi, aux blogueurs de gauche) : les gars, faites gaffe.

    RépondreSupprimer
  10. @Nicolas
    Merci pour ta réponse !
    Bah peu importe si Carouf et Danone veulent se faire mousser avec ces opérations...Ca crée du buzz au moins et c'est bon pour tous les parties. C'est un bon plan que tu as avec le pinard. Moi j'en eu un autre à Nantes quand j'ai vécu là-bas (2 ans) : c'était un resto en fermeture administrative, il y avait un passage pour se faufiler et ces cons avaient laissé plein de bouteilles de blanc. Bons souvenirs ;)

    RépondreSupprimer
  11. "C'est pour ça que je dis (mais encore une fois, pas à toi, aux blogueurs de gauche) : les gars, faites gaffe."
    Je suis devenu ton porte-parole pour la gauchosphère ? Arf !

    RépondreSupprimer
  12. Vlad,

    Non, tu n'es pas mon porte parole. Mais les types de droite ont souvent des propos plus mesurés à certains sujets... Les gauchistes se précipitent "il faut faire le bien" "il faut nourrir les gens" "il faut défendre l'islam" sans être capables de regarder froidement la situation !

    Par contre, les types de droite continuent à s'enfoncer dans un système économique qui provoque l'appauvrissement et la servitude de tout le monde...

    RépondreSupprimer
  13. Ton billet est excellent ! et je vois que nicolas réagit plus vite que son ombre, comme chez moi ( 9 minutes après parution ) :)

    RépondreSupprimer
  14. Salut Corto, merci, attends je prépare un truc qui m'a foutu en rogne...grave...

    RépondreSupprimer
  15. C'est bizarre ! Moi aussi j'ai employé "Kezako" aujourd'hui dans mon billet !
    On l'emploie aussi en Vladalie ?!
    :)

    RépondreSupprimer
  16. Faut croire que c'est blindé de cosaques rappeurs en Vladalie...

    RépondreSupprimer
  17. Déjà, j'ai du mal avec les billets sponsorisés sur les blogs... mais à la limite, bon, c'est indiqué en fin de billet ; quand j'ai un doute dès la deuxième ligne, je file en bas, j'ai vu, j'ai compris, je passe à autre chose.

    Mais j'avoue que ce genre d'opération, ça me sort par les yeux. Je ne crois pas, mais du tout, au côté humanitaire et désintéressé de la chose. Les marques veulent se faire de la pub tout en se refaisant une virginité, en fait, le mélange des genres me débecte.

    Il y a deux semaines, j'ai passé 5 heures dans le hall d'un supermarché avec mes p'tits scouts pour faire la quête au profit des Restos du Coeur. J'ai compté les boîtes de conserves, les sachets de pâtes, j'ai vu des gamins, les yeux brillants, qui déposaient un gros pot de Nutella dans le caddie pour d'autres gamins qui avaient moins de chance qu'eux, des jeunes femmes dynamiques nous confier des produits de beauté car une femme, même nécessiteuse, a aussi besoin de prendre soin d'elle... bref, ce partenariat-là, je veux bien le refaire tous les mois. Les gens donnent dans mes mains, de mes mains ça passe dans les mains de Robert, puis dans son camion -un peu pourrave le camion-, puis dans les mains de Gilberte, et directement dans les mains de ceux à qui ça doit aller. Sans pub, sans clic, sans transfert de fond, sans frais de fonctionnement, sans récupération.

    Scusez, Vlad, mais... non, je ne veux pas qu'on utilise mon coeur pour faire du commerce :-( Je ne crois pas que la fin justifie les moyens et que seule compte la finalité.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.