dimanche 30 mai 2010

Crise d'identité

Je parlais récemment de crise d'identité à propos de la période actuelle. La France est en proie au doute, on parle de la montée du communautarisme et on constate une radicalisation sur fond d'insécurité, de crise et de faillite financière. C'est alors que j'ai vu cette vidéo de 93sang30 sur un billet de l'hérétique...



Comment voulez-vous que le pays avance avec des élus pareils ?
Où est l'esprit de corps ?
Quels signes donnent-ils à la délinquance et à ceux qui nous protègent de celle-ci ?
Ce n'est tout juste pas acceptable. C'est terrifiant à quel point les mentalités sont gangrénées.

L'URSS, où l'identité a été piétinée, le tsar fusillé, la religion interdite, où toute contestation de l'idéologie meurtrière du pouvoir en place a été réprimée dans le sang était très en pointe dans les domaines touchant à la psychologie humaine à l'échelle d'une nation.
Après des centaines de discussions sur la période de trouble que nous traversons, j'en viens à faire un parallèle entre le mal français et les méthodes de déstabilisation mises au point par les services secrets communistes - Ou encore comment pourrir de l'intérieur un pays, en sapant ses forces vives, son identité, son histoire,... Long à mettre en place mais moins cher qu'une guerre.

A croire qu'on a été l'objet de l'attaque sournoise et délibérée d'une quelconque puissance ou idéologie.
Pour qu'un pays doute autant de lui-même, en sa capacité à se relever, en son histoire, en ses principes fondateurs et en ce qui représente son autorité, c'est tout de même troublant. Gangrénée, je n'ai pas d'autres mots, tout est pourri de l'intérieur, toutes les couches sont atteintes, nous sommes plus que jamais vulnérables et ça les terroristes, les mouvements extrêmes de droite comme de gauche, les sectes, les idéologies foireuses et les associations criminelles le savent et l'exploitent.

samedi 29 mai 2010

Je n'aime pas les corridas


Je rebondis sur le billet d'Aliocha traitant des corridas (au passage je la remercie de m'avoir donné une idée d'article).

Selon elle "La corrida pose des questions fondamentales, à celui qui l’aime comme à celui qui la hait. Elle force l’introspection, parce qu’elle touche à l’essentiel, la vie, la mort, l’esthétique, le courage et le sang, la force et l’intelligence, la spiritualité et les sens."



vendredi 28 mai 2010

Contre-sens cyclable

Le 7 et 8 juin prochain il va y avoir du sport, le plan vélo prévu par le maire de Paris sera soumis au vote du conseil de Paris.
D'ici à 2014, ce plan prévoit l'aménagement de 300km de pistes cyclables supplémentaires, de créer 1000 places de stationnement par an, de généraliser la circulation à double sens cyclable dans toutes les zones 30 et d'étendre le "tourne à droite" aux feux.
Tout le monde conviendra, sans pour autant acquiescer, que Bertrand Delanoë veut réduire la circulation automobile à Paris, mais faut-il pour autant le faire n'importe comment ?

Etudions un peu les arguments en faveur du double sens (cités sur le site de la ville de Paris) et commentés par mes soins avec un peu de mauvaise foi :

mardi 25 mai 2010

Anonymat et internet, The Revenge

Faisant suite à mon billet traitant d'un projet de loi visant à supprimer l'anonymat des blogueurs, Nicolas vient de nous informer qu'un appel du droit à l'anonymat sur internet a été lancé par Pierre Chappaz (Pdg Wikio), Jean-Baptiste Clot (Pdg Canalblog), Frédéric Montagnon (Pdg Over-blog), Tristan Nitot (Président Mozilla Europe), Philippe Pinault (Pdg Blospirit), Jérémie Zimmermann et Philippe Aigrain (La Quadrature du Net).

Je vous recommande donc de vous y rendre, c'est par ici que ça se passe.
Faudra laisser votre nom, nom de jeune fille, prénoms, date de naissance, adresse, taille, poids, digicode, téléphone, fax, email, N° carte de sécu, ...

Pis j'en profite pour inaugurer sur ce blog "le coin pétition" qui restera à demeure, parce qu'il y a toujours des trucs à signer.

samedi 22 mai 2010

Anonymat et internet

Ca y est, tout le monde en parle, ça fait le buzz chez les blogueurs : le sénateur Jean-louis Masson a déposé une proposition de loi "tendant à faciliter l'identification des éditeurs de sites de communication en ligne et en particulier des blogueurs professionnels et non professionnel".
Lire la proposition de loi
M. Masson souhaite "procéder à quelques ajustement juridiques" face à "l'explosion de nombre de blogs et de sites internet édités par des non professionnels anonymes" afin de "mieux protéger les éventuelles victimes de propos inexacts, mensongers ou diffamations".
D'après un rapport remis en 2008, la France compterait 9 millions de blogs dont 2,5 millions actifs.
Le sénateur propose donc d'étendre "aux éditeurs non professionnels de sites internet, et en particulier aux blogueurs, les obligations d'identification requises des professionnels" en assimilant l'éditeur non professionnel au directeur de la publication.

Si ce projet de loi est adopté, tout blogueur non professionnel devra donc faire figurer sur son site son nom et un email.


Un blogueur est responsable civilement et pénalement des propos et des commentaires publiés. Cela veut dire que si par exemple des propos sont jugés diffamants à l'égard d'une personne, celle-ci peut se retourner contre le blogueur en portant plainte. Une fois la plainte déposée, il est très aisé de retrouver l'identité du blogueur à l'aide de l'adresse IP.
L'anonymat ne protège donc pas les blogueurs indélicats et c'est bien ainsi.
Alors pourquoi donc obliger le blogueur à laisser son nom sur son blog ?
Ce blog se veut délibérément anonyme pour plusieurs raisons :
- Je ne souhaite pas que le contenu de ce blog soit lu par d'éventuels employeurs, futurs employeurs ou partenaires professionnels pour des raisons évidentes. Mes idées politiques, mes goûts musicaux, mes réflexions diverses et variées ne regardent que moi et mes (bien-aimés) lecteurs, aussi, je ne souhaite pas qu'il y ait la moindre interaction possible avec la sphère professionnelle.
- Je ne veux pas prendre le risque d'un quelconque harcèlement écrit, mail ou téléphonique dès lors qu'un individu déséquilibré ou simplement malveillant considère que mes propos ne vont pas dans son sens.
Le gouvernement prendrait-il le risque d'obliger tous les ados chez skyblog, myspace, lastfm, facebook... à laisser leur nom alors qu'on poursuit une politique de prévention visant à protéger les données personnelles des individus ?

vendredi 21 mai 2010

Blogueurs, rien ne va plus

Le nouveau site de pari communautaire BetKup permet de pronostiquer entre amis, collègues etc au sein d'une team. J'ai donc crée une team appelée BlogoFoot dont je suis l'administrateur et exclusivement réservée aux blogueurs qui seraient donc intéressés de se mesurer entre eux...
Si ça vous branche de pronostiquer les résultats de la coupe du monde 2010 de football entre blogueurs, jetez un oeil sur la page que j'ai crée à cet effet (juste au-dessus, pour les fainéants je met le lien)
Pour le gagnant, je suis ouvert à toutes propositions (20l de bière, une photo dédicacée de Zahia,...)

Bric à brac temporel




Que ferais-je donc si j'avais la possibilité d'utiliser une machine à voyager dans le temps ?

C'est Le Chafouin qui m'invite à répondre à cette question.
Question à laquelle je répond volontiers car qui aime bien, Chafouin bien...(ne vous sentez pas obligé de réfréner un irrésistible fou rire).

Voici donc les actions que j'entreprendrais s'il je pouvais remonter dans le temps et classées chronologiquement :





  1. En -30000 je dénonce au TPI les Homo Sapiens colonisateurs qui se sont tapé des Néanderthal
  2. En -600, j'organise un apéro facebook dans les jardins suspendus de Babylone
  3. Début XXè siècle dans un lycée à Linz, en Autriche, je sers des bretzels étouffe-aryens à Adolf
  4. Dans les années 50, je file des capotes au gros dégueulasse qui s'est fait un singe vert
  5. Le 15 juillet 1971 j'offre des lunettes au jury du concours international d'architecture qui ont retenu le projet à l'origine de la raffinerie du centre Georges Pompidou.
  6. En 1992, je retourne voir un concert où j'ai passé les 3/4 du temps à comater chez dame pipi et les 1/4 restants à me faire marcher dessus lors d'un exercice mémorable de reptation dans la fosse.
  7. En 1997, je sabote l'Atari ST que j'ai laissé à une ex qui m'a largué
  8. Le 19 août 2004, lors de l'introduction de Google en bourse, j'achète un max d'actions !
  9. Le 15 mai 2010, je planque le sous bock Bettie Page en petite tenue avant que le marmot de la voisine, âgé de 6 ans, ne le subtilise pour le montrer à sa maman.

Allez je relaie la chaîne à un nouveau venu, Val Le Nain, à celui qui m'a blogrollé en premier, Corto74, à une copine débile et enfin je répare une injustice et nomme pourquoi se compliquer la vie ? qui s'est plainte de ne pas avoir été taguée par Le Chafouin.
Et vous ? Que feriez-vous ?

vendredi 14 mai 2010

Mauvaise foi et mal au foie

On parle pas mal des phénomènes d'apéros géants en ce moment.
Gérer l'émulation collective de milliers de cerveaux spongéïformes imbibés...Je n'aimerais pas être à la place des autorités. Si j'avais eu 18 ans, j'y serais allé pour voir, pour tâter de l'ambiance, éventuellement pour dragouilller des minettes avec mon pack de 16 sous le bras. Sûr.
Sûr aussi que je me serais barré au bout de 10min, je n'aime pas la foule, ce qui est "festif" et j'aime avant tout décider moi-même du jour où je vais me la mettre à l'envers.

mardi 11 mai 2010

L'indispensable boursouflure de l'être

Scoop !
J'ai trouvé le père spirituel de Mickael Vendetta !
Attention....Top départ...
Tout autant que Mickael il est amoureux de lui-même, de son ombre, de ses chakras, de son genou gauche, de ses fringues et de son pento....Alors ? Vous ne voyez pas ?
Né en 1948, il aime le feux des projecteurs, la théâtralisation de sa personne, adepte de la révolution mise en scène permanente, il se définit comme l'indispensable boursouflure de l'être...
Bah...Vous séchez ?...
Il est imberbe du buste et l'arbore fièrement, il s'est fait entarté, il vient de mettre à jour son site avec plein de zolies photos de lui-même pour lui-même et par lui-même....
Qui suis-je ?
Réponse
Je ne suis pas sûr que le parallèle avec Mickael lui convienne. Arf.

lundi 10 mai 2010

Like tears in rain

J'ai eu un épisode dans ma jeunesse où j'ai arrêté toute consommation de viande animale. Je ne voulais plus participer en tant que consommateur à l'industrialisation de l'abattage. J'avais eu un déclic soudain à la vue d'un homard qui gigotait dans sa barquette de plastique translucide, tout seul au milieu d'autres barquettes perdues dans l'étalage gigantesque d'un autrement plus gigantesque rayon d'hyper-marché...
Je m'en souviens très bien encore, ça m'avais fait un choc. J'ai tout de suite pensé au film Blade runner de Ridley Scott.

jeudi 6 mai 2010

Festes et ripailles

Photo de la Rotisserie Médiévale de Villerouge-Termenès
Tiens, saviez-vous qu'aujourd'hui c'était la Journée Internationale sans Régime ? La No Diet Day a été instaurée en 1992 par une ex-anorexique britannique pour dénoncer la dictature de la minceur à tout prix et tous les régimes qui vont avec. En gros, on considère que les régimes obsessionnels peuvent aussi devenir un problème de santé publique, qu'il faut se rapproprier le plaisir de manger et le rapport qu'on a avec la nourriture et ne pas tomber dans l'excès de la minceur excessive. Le mieux étant l'ennemi du bien.
Peu connue en France, elle est fêtée tous les ans le 6 mai dans pas mal de pays dont la France depuis 2003.
Il y a quelques associations et notamment Allegro Fortissimo qui communiquent dessus (voir leur communiqué de presse).
"Où sont les poulardes? j'ai faim ! où sont les veaux, les rôtis, les saucisses ? Où sont les fèves, les pâtés de cerf ? Qu'on ripaille à plein ventre pour oublier cette injustice ! Y'a pas quelques soissons avec de la bonne soivre, un porcelet, une chèvre rôtie, quelques cygnes blancs bien poivrés? Ces amuse-bouche m'ont mis en appétit." 

mardi 4 mai 2010

Un eyjafjallajokull de classement


Merci à tous ceux et celles qui font vivre ce blog par leur contributions et leurs visites. Il est bien loin le temps où je désespérais d'être autre chose qu'une banale forme de vie basée sur une chaînes de molécules carbonées.

Le mois d'avril en terme d'affluence a été très bon, il a démarré en trombe mais j'ai noté tout de même un petit tassement en milieu de mois, sans doute à cause du volcan eyjafjallajokull.

Enfin, c'est avec une émotion toute particulière que je vous présente donc, pour la première fois, sur unraleurdeplus le top 12 des visiteurs du mois d'avril 2010.





1 -   http://salmahayek.blogspot.com
2 -   http://isabellarosselini.wordpress.com
3 -   http://barrefaeli.wordpress.com
4 -   http://charlizetheron.hautetfort.com
5 -   http://meganfox.unblog.com
6 -   http://scarlettjohansson.unblog.com
7 -   http://catherinezeta-Jones.wordpress.com
8 -   http://katewinslet.typepad.com
9 -   http://asiaargento.wordpress.com
10 - http://livtyler.hautetfort.com
11 - http://millajovovich.blogspot.com
12 - http://natalieportman.wordpress.com

Bon les filles, j'ai pas mis les liens hein, parce que c'est hyper chiant à faire et pis l'exportation d'Analytics ne marche pas bien avec Chrome.
Par rapport au mois dernier, on note que Bar remonte de la 22ème à la 3ème place ! Bar, toutes mes félicitations !...Mon billet sur le sport mettant en valeur mon galbe affuté y serait-il pour quelque chose ? Biz et à bientôt à Prague, c'est Asia qui sera aux platines.
Liv et Milla font leur première apparition dans le top. Merci encore et n'oubliez pas la teuf du 27 juin. Gros poutous.
Sinon Salma continue à tenir la tête de ce classement depuis maintenant 2 mois !
Je t'embrasse. Kissoux la belle !

Merci encore à toutes pour votre soutien.
Votre Dévoué.
Vlad

lundi 3 mai 2010

Curiosité malsaine

Thomas Couture : Romains de la décadence (1847)
Christophe Ginisty dans un article fraîchement écrit s'interroge sur la médiatisation des prévenus. Effectivement c'est une tendance croissante; les temps d'antenne, le nombre d'articles de presse ou d'interviews qui leur sont accordés donnent l'impression que la position de présumé coupable est magnifiée par la société. Pour autant, une visibilité médiatique ne signifie pas forcément qu'il y ait une demande forte des lecteurs ou des téléspectateurs, je me garderai donc d'incriminer la société.

dimanche 2 mai 2010

Tremblay 1997

Nous sommes le dimanche 2 mai, d'aucuns se réveilleront avec divers troubles gastriques consécutifs à l'absorption de moult merguez, chipos et frites arrosées de bière, d'autres souffriront de douleurs articulaires liées à la pratique intensive du caillassage de bus.
Examinons ensemble si vous le voulez bien certains passages de l'article du parisien :
...bus attaqué...quarantaine de personnes cagoulées...tirs de flashball...J'ai dit aux passagers présents de se coucher...Plusieurs voitures étaient en feu dans la cité...Troisième fois en un peu plus d'un mois...
Relisez les mots en gras et imaginez la scène. Tentez de vous mettre un court instant à la place des passagers du bus, couchés à même le sol, les vitres du bus volants aux éclats...

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.