lundi 20 décembre 2010

Itinéraire d'un râleur bourré

Vendredi 17 décembre il y avait le concert de I Like Trains que j'avais annoncé sur ce billet. Je me pointe donc à la flèche d'or à 19h30 et là stupeur : il fallait acheter les places. COMPLET !!!
Arggghhhh !
Pourtant il y a un peu plus de 10 ans quand il m'arrivait d'aller à la Flèche d'Or pour voir des petits concerts, je payais l'entrée sur place...Je demande à tout hasard à un type qui revend des places au black, le gars marge à 250%, je laisse tomber...Tant pis pour I Like Trains, le râleur ne sera pas là.


Du coup, je décide de rebrousser chemin et de me diriger à pied vers Oberkampf où y'a une serveuse rousse top canon dans un bar connu de la rue et surtout pleins de bonnes binouzes. Et là, contre toute attente, une nana m'aborde...
Et ouais, ça n'arrive pas qu'aux autres...La fille propose de me filer une place pour la soirée d'audition Découvertes du Printemps de Bourges Electro au Nouveau Casino !
J'hésite 2 micro secondes en songeant à une éventuelle contrepartie malhonnête du type chatouillage d'ovaires mais non, la fille est juste sympa. Dommage. Cool.


Le Nouveau Casino c'est une petite salle de concert sympa que j'ai découvert lorsque je suis allé voir un groupe de ska japonais avec El Camino. J'aime bien, petite salle, bonne ambiance. J'ai écouté les 5 groupes, y'avait des trucs pas mal du tout surtout au début parce qu'après j'étais plus trop étanche vu ce que je m'étais enfilé comme Grolsch et comme Coronas depuis le début de la soirée.


C'est ainsi que je décide de rentrer sagement chez moi vers 00h30 mais manque de bol ma ligne de métro est en rade, je ressors donc et me dirige à pied vers République. J'en profite pour faire escale au Quick histoire d'éponger un peu avec de la junk food. Je continue sur les grands boulevards avec mon sandwich fabriqué à partir de résidus du pétrole/viande/laitage et décide de marcher un peu...


Arrivé à Richelieu Drouot, je décide d'en finir avec la vie de me payer 2 autres burgers chez Mc do


Je traverse alors le boulevard et commence à poireauter à une station de taxi. J'en vois passer toute une tripotée mais ils sont tous pris. A la station, la queue s'est considérablement agrandie et toujours aucun taxi de libre. Le froid est mordant mais n'empêche en rien les langues de se délier, les gens hallucinent, moi ça fait déjà plus de 30 minutes que je suis là à attendre un putain de taxi un vendredi soir à Paris...


Du coup, je suis parti à pied en maugréant comme un diable et en insultant la terre entière. je n'ai pu récupérer un taxi qu'à l'Assemblée Nationale. Le con.

16 commentaires :

  1. Pas encore lu, mais il est bien beau ce billet !
    ;)

    RépondreSupprimer
  2. :))))))
    Superbe soirée !!!
    Et donc depuis tu es mort, d'avoir manger américain ?
    ;^)))
    Râle pas trop : il neigeait pas vendredi dernier..., si?

    RépondreSupprimer
  3. Salut Gildan !
    Non, tu vois je suis encore en vie :)
    Il ne neigeait pas mais le sol était verglacé, suis rentré à 3h30. Ce que je n'ai pas dit c'est que j'ai pris en charge une pauv' dame qui avait un poignet cassé et qui attendait aussi un taxi dans le froid. Je lui ai proposé de se tenir à moi pour pas qu'elle se casse la gueule pendant qu'on se dirigeait à 2 à l'heure vers le 15è...Jusqu'à ce qu'on tombe sur ce taxi providentiel.

    RépondreSupprimer
  4. Comme quoi je sais aussi être un gentleman...

    RépondreSupprimer
  5. La vache tu vis dangereusement, quick et Mc Do dans la même soirée ouh là. Et puis alors j'ai appris qu'il y avait ska japonais. Ca alors :))

    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  6. Sacré gentleman !
    C'était Dame Bettencourt ?
    :)

    RépondreSupprimer
  7. Oulala, je sors d'une cuite improvisée, je vais revenir relire tout cela a tete reposée demain, là, j'ai rien compris :)
    biz

    RépondreSupprimer
  8. @Melclalex
    Du ska japonais, et ouais, c'est chez El Camino et nul par ailleurs.
    @Gildan
    Nan, c'était Asia Argento, nan j'déconne.
    @Corto
    Ah ah reviens quand tu veux camarade :)

    RépondreSupprimer
  9. Ah la bonne soirée de looser bien rock'n roll! :)
    Excellent!

    RépondreSupprimer
  10. El Camino, ouais finalement c'est les meilleures (après-coup) :)
    J'aimerais pourvoir m'en taper tant que j'aurais un souffle de vie, c'est ça la liberté et tant pis si c'est la loose des fois.

    RépondreSupprimer
  11. @Le Parisien Liberal
    Oui mais sans l'épisode surréaliste des taxis. Je n'en reviens toujours pas : je sais que c'est dur d'en avoir un le week-end mais là il n'y en a eu aucun de libre pendant plus d'une heure.
    @Marronnier
    Intéressant n'est-il pas ? Toujours mieux qu'un seul grec avarié de 1988.

    RépondreSupprimer
  12. Elle avait bien commencée ta soirée !!
    Au cas ou tu penserais faire PEKIN Express, t'es limite entrainé , par contre le Mac Do aprés le Quick c'est de la barbarie ...Penses à t'équiper d'un paquet de cacahouettes en cas de petite faim ...

    RépondreSupprimer
  13. Ah j'oublais ... si d'aventure cela se reproduisait , je te conseille vivement de passer par place CLICHY et d'aller te taper un couscous royal chez Bebert !!! tu m'en diras des nouvelles.

    RépondreSupprimer
  14. @Anonyme
    Ah oui, la soirée avait même très bien commencé, mais quelle idée saugrenue cette histoire de cacahuètes et de couscous ?! Pourquoi pas des longueurs à la piscine tant qu'à faire ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.