jeudi 18 novembre 2010

NMA@Trabendo


A propos : le concert de New Model Army que j'avais présenté dans ce billet était très très bon.

Ca se passait au Trabendo, la salle, petite, est un peu étriquée; clairement je n'aime pas trop ce Trabendo. C'est aussi là que sont passés Feeder vus par l'ami Homer.

D'autant que New Model Army  aurait pu remplir une salle autrement plus grande comme le Bataclan par exemple.


Par contre le son était bon et Justin Sullivan n'a rien perdu de sa voix.
Mieux : des morceaux joués il y a plus de 20 ans n'ont pas pris une ride. Etonnant.
Ils ont fêté leur 30 ans de carrière et les fans de la première heure étaient là...leurs gosses aussi. C'était bien sympa.

4 commentaires :

  1. L'avantage des petites salles, c'est la proximité avec le public ! Feeder a déjà joué devant 30 000 personnes, c'est surement génial mais moins intime?
    L'essentiel, c'est de prendre plaisir !

    RépondreSupprimer
  2. Tu me fais regretté de les avoir loupé, grrr. Ce soir là j'étais vraiment pris par le temps!

    Et je suis complétement d'accord avec Homer!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour à vous 2, vous avez raison pour le côté proximité sympa pour les petites salles. Sauf que j'ai pas trop aimé le Trabendo, sais pas pourquoi, étriqué comme j'ai dis : plusieurs niveaux, des poteaux, bref je suis pas fana...Par exemple, El Camino, la salle où on est allé voir le groupe de Ska japonais : je préfère, c'est pas une question de taille mais de volume. Sinon des salles comme le Bataclan si elles sont plus grandes autorisent tout de même une certaine proximité...Au-delà non. Mais comme dit Homer l'essentiel c'est de prendre plaisir.
    Au fait Homer, ça s'est bien passé ta fête dans tes gogues ? Et toi El Camino pas trop eu la gueule de bois hier ?

    RépondreSupprimer
  4. Hier non mais vendredi pfiouuu! Et j'en connais un qui devait avoir mal aux cheveux :)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.