dimanche 17 octobre 2010

Brigitte Bardot en 2012

Brigitte Bardot se présenterai aux élections présidentielles...

Bien que non sollicité et en réponse à l'article de Philippe Méoule lançant une consultation sur le sujet, je tiens à donner mon avis sur la question.
Pour ceux qui ne sont pas au courant voici le contenu de l'article du Monde où l'on apprend que Brigitte Bardot représenterait Alliance Ecologie pour les présidentielles de 2012 :



L'ancienne star de cinéma affirme étudier la proposition de l'Alliance écologiste indépendante (ex-Génération Ecologie) d'être sa candidate à l'élection présidentielle de 2012 et l'ex-actrice en a informé Nicolas Sarkozy, a-t-on appris dans un courrier adressé au président de la République et transmis à l'AFP jeudi soir par la Fondation Bardot.


"Puisque vous faites le contraire de ce que vous dites et que vos ministres cachent la vérité aux Français (sur l'absence de loi rendant obligatoire l'étourdissement des animaux lors d'un abattage halal), je vais étudier la proposition de l'Alliance écologiste indépendante d'être leur candidate pour les élections présidentielles de 2012", écrit Brigitte Bardot, 76 ans depuis le 28 septembre "Il faut bien qu'une voix se lève pour défendre les animaux puisque tout le monde, à droite comme à gauche, s'en fout !", ajoute-t-elle.


On peut penser ce qu'on veut de Brigitte Bardot, en mal ou en bien, mais il y a quelque chose que nous ne pouvons lui ôter : elle est cohérente avec elle-même, elle a des principes et s'y tient.
Elle ne manie pas la langue de bois, elle n'est pas opportuniste, point de démagogie, point d'orgueil, point de culture de l'égo, pas de bling-bling, pas d'hypocrisie.
S'il y a une femme debout c'est bien elle.
Sa participation aux présidentielles ne me choque pas, pourquoi n'y aurait-elle pas droit ?
J'entend déjà les railleries liées à son âge, les discriminations d'usage dès qu'il s'agit de BB. Je trouve d'ailleurs dégueulasse tout ce qu'on lui a balancé à la gueule sous prétexte qu'elle était blonde et actrice, métier d'acteur qu'elle a abandonné pourtant il y a plus de 35 ans et qu'on lui ressert parfois pour mieux la rabaisser.
Si, si messieurs les machistes qui me lisez, on n'aurait pas émis le quart du tiers du dixième des saloperies qu'elle a reçu si elle avait été un homme sorti de l'ENA ou un entrepreneur avec les dents qui cherchent la viande....
Si Brigitte Bardot confirme la chose, elle ne sera pas élue mais aura ainsi contribué à marquer l'opinion dans son combat contre la maltraitance animale.
Je la trouve là aussi cohérente.

7 commentaires :

  1. Je souscris absolument à cet article. Je pense la même chose d'elle, mais vu sous un autre angle : son refus de faire mentir son visage. Tant d'actrice de son âge (même plus jeunes) ont recours à des artifices chirurgicaux, pour garder un visage jeune... visage jeune peut-être, mais on ne les reconnaît plus ! Qui sont ces inconnues au lèvres retournées, aux pommettes lissées, aux yeux en amande ?
    Bardot elle, ressemble à Bardot vieille. Tout comme Simone Signoret. De grandes dames, un point c'est tout.

    RépondreSupprimer
  2. OUI, enfin... Bardot et ses rides, c'est peut-être aussi une manière de balancer "J'ai été ce que vous êtes vous serez ce que je suis... "
    Sauf qu'il n' y pas beaucoup de donzelles qui puissent rivaliser avec BB jeune, alors vieilles !!! bref une sacrée vacherie que d'exhiber sa déchéance. J'adore.

    Sinon, j'adhère tout à fait à son combat, avec mes 5 chattes et ma chienne... c'est bien le moins.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ton commentaire La sorcière à la ville. Il est de bon ton de se foutre de la gueule de BB qui défend les animaux. Je ne porte pas le combat féministe mais reconnais dans ces attaques des propos injurieux uniquement parce que c'est une femme, libre de surcroît. Et ça, y'a plein de mecs que ça débecte, surtout s'il s'agit d'une belle femme.

    RépondreSupprimer
  4. Bon ben finalement elle ne s'est pas présenté et moi je tombe sur cet article un peu au hasard mais plusieurs choses me viennent à l'esprit :
    d'abord je salue évidemment BB pour son combat (que je partage totalement) et son courage
    ensuite je trouve en effet que les écolos devraient être un parti indépendant, on s'en fout qu'ils soient à droite ou à gauche, pas la peine de se diviser
    et enfin, tout comme BB, je trouve que la seule personne qui m'inspirait confiance dans cette (pré)campagne, qui croyait vraiment en ses idées et n'était pas là par soif de pouvoir, c'est Nicolas Hulot. Les verts lui ont préféré Eva Joly. Dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de souligner son combat pour les animaux.
      Les écolos ? Ca fait des plombes que je désespère de ce parti vers lequel je voterai s'il n'était composé d'un ramassis de gauchistes voire extrémistes. Depuis quand l'écologie est de gauche ? Et Dieu aussi pendant qu'ils y sont ? La culture est de gauche c'est bien connu..., le sens artistique aussi, le Rock'n'Roll également, et pourquoi pas les aliens ???
      Eva Joly ? Oui, dommage, elle est trop encartée. Je pense que ce parti est mal barré, il ne répondra jamais aux vraies questions d'ordre écologique sans se vautrer comme des gosses dans un bac à sable.

      Supprimer
    2. Voilà un magnifique billet sur BB que je partage entièrement. Félicitations Monsieur !!!

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.