vendredi 3 septembre 2010

Un socialiste cohérent


L'ancien directeur de campagne de Ségolène Royal à la présidentielle de 2007 considère que
"il est du devoir d'un gouvernement de reconduire à la frontière des étrangers en situation irrégulière. Mais dans le respect des principes républicains, de la personne et de la dignité humaine. Et sans spectacle."
Il est également réservé sur la participation du PS à la manifestation de samedi, à l'appel d'une cinquantaine d'ONG et associations (dont la Ligue des droits de l'Homme) contre la politique "ouvertement raciste" du gouvernement envers les Roms :


"Je crains que cette manifestation ne donne lieu à des dérives de slogan et que des amalgames un peu faciles ne soient faits". 
"Le PS est un parti de gouvernement : les positions, si humaines soient-elles, de la Ligue des droits de l'Homme, ne sont pas celles du PS. Personnellement, je ne défilerai pas"
Source : Le Monde

En voilà un socialiste qu'est bien ! Qui assume ses idées, ses convictions, sans double-jeu, hypocrisie ou faux-culerie comme une certaine Martine Aubry !
Mais Nicolas Sarkozy n'est pas en reste, instrumentaliser des expulsions et des reconduites à la frontière de Rroms pour des visées électoralistes est minable !

3 commentaires :

  1. Effectivement très bien ce Rebsamen !
    C'est un des rares à ne pas utiliser le triste sort des roms par intérêt de petite politique, bravo !

    RépondreSupprimer
  2. Moi je n'aimerais pas être à la place des hommes politiques, quel galère de prendre des décisions si douloureuses !
    Notre humanité nous pousse à compatir avec ces pauvre Roms contre lesquels le sort s'acharne, dans un pays ou dans l'autre. Et à la fois, on ne peut pas non plus ouvrir nos frontières à tous les déshérités de la planète.
    Je n'arrive pas à me faire un avis sur la question.

    RépondreSupprimer
  3. C'est pour ça qu'on dit que les lois humaines sont imparfaites. Si on est un homme politique c'est à mon sens au service de l'intérêt général, mais celui-ci induit des frustrations ou des sentiments d'injustice pour certaines catégories d'individus s'estimant lésés...Pas simple en effet mais c'est ainsi.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.