mardi 3 août 2010

Illusions d'optique

Comme beaucoup de blogueurs, je tiens à réagir aux récentes propositions de Nicolas Sarkozy en réaction aux vagues de violence à Saint-Aignan et à Grenoble.
Nicolas Sarkozy a décidé de modifier la législation afin que la nationalité française puisse être retirée à toute personne d'origine étrangère qui aurait "volontairement porté atteinte" à la vie d'un policier, d'un gendarme, ou de tout autre "dépositaire de l'autorité publique" (source Le Monde). 
le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, veut étendre les possibilités de déchéance de nationalité aux cas d'excision, de traite d'êtres humains et d'actes de délinquance grave (source Le Figaro).
Ainsi donc Nicolas Sarkozy souhaite créer des citoyens de seconde zone, des français pas vraiment français car d'origine(s) étrangère(s). A partir de quand est-on français ? de souche j'entend. Une, deux, ...cinq... générations ?
Après la discrimination positive tant souhaitée par le Président, voici la discrimination négative.

C'est du grand n'importe quoi !

Nicolas de Partageons mon avis nous rappelle justement en citant un extrait du 1er article de la constitution, que la République est une et indivisible.
Elisabeth levy dans un article récent nous dit que quand on est français c'est pour toujours, pour le meilleur et pour le pire.
Quand bien même cette proposition de loi passerait, combien de délinquants d'origine étrangère ayant tué du flic, plastiqué une gendarmerie ou excisé une gamine seraient déchus de leur nationalité ? Une dizaine par an ? allez on va être sympa, quinze peut-être.
C'est sûr que ça va fortement contribuer à diminuer l'insécurité en France !
Non mais, de qui se moque-t-on ???
Encore une fois Nicolas Sarkozy a fait une annonce bidon croyant impressionner l'auditoire par sa détermination sans faille©

La réalité est que son bilan sur l'insécurité en tant que Ministre de l'Intérieur et Président de la République est nul.

La réalité est qu'il n'y a pas de volonté politique pour résoudre le problème endémique de l'insécurité des banlieues françaises. Les ordres sont clairs : il faut contenir pour éviter que ça ne déborde et surtout ne pas intervenir.
J'ai par ailleurs toujours été contre sa politique du chiffre enjoignant les policiers à se montrer particulièrement zélés avec le père de famille qui roule à 55km/h mais laissant un village se faire saccager par des gitans déchainés ou des caïds de cités prendre en otage toute une population.
La proposition récente d'Eric Ciotti, secrétaire national du parti majoritaire en charge de la sécurité, qui veut engager la responsabilité pénale des parents si leurs enfants condamnés ne respectent pas leurs obligations (source Le Figaro) va dans le même sens : c'est crétin et ça ne changera rien.
Si Sarko fait dans l'illusion d'optique, la gauche, elle, n'est pas en reste et continue à faire semblant de ne pas comprendre en donnant aux racailles autant de circonstances atténuantes que de bons de vote qu'ils souhaitent voir en retour...
Ce qu'il faut c'est traiter tout le monde de la même manière, il faut taper dans le tas, durement, puis prononcer des peines dissuasives.

7 commentaires :

  1. Vaut mieux laisser ce genre de déclarations au FN, ils font ça avec bien plus de classe et de rigueur, ils auraient au moins dit
    "que la nationalité française puisse être retirée à toute personne d'origine étrangère qui allait, ou avait la volonté d'aller, ou aller certainement penser dans peu de temps à aller, "volontairement porté atteinte" à la vie d'un policier, d'un gendarme,d'un pompier, d'un politicien, d'un blanc de peau et de papiers"

    C'aurait au moins été marrant :)

    PS : je ne peux qu'applaudir la MAJ pour le design, c'est très pro ;-) (en esperant qu'il y ait bien eu une maj et que ça ne soit pas du à mon passage sur IE...)

    RépondreSupprimer
  2. Notre président essaye de rattraper surement un certain laxisme existant depuis une vingtaine d'année mais il le fait mal, et tout se retourne contre lui.

    RépondreSupprimer
  3. Ouais, on en revient toujours au budget de la justice !

    RépondreSupprimer
  4. @Val le Nain
    Merci pour les compliments sur le design !
    @El Camino
    D'accord avec toi, il le fait mal, d'ailleurs les avis sont je pense assez unanimes à gauche, au centre et à droite.
    @Nicolas
    Hélas oui...

    RépondreSupprimer
  5. Salut Vlad,
    je crois que que les voyous actuels il faut pour eux appliquer la loi existante (les déclarations récentes reviennent à des enfonçages de portes ouvertes) et traiter en amont les pb d'insécurité (égalité d'accès à l'éducation, éclatement des "guettos" ou "communautés"..)bref pas faire comme les USA avec leurs "immigrés" en bourrant les prisons et en pratiquant l'affirmative action avec le reste...

    RépondreSupprimer
  6. Bienvenu ici Le Parisien Libéral !
    D'accord aussi avec votre article :
    http://leparisienliberal.blogspot.com/2010/08/linsecurite.html
    :)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.