vendredi 27 août 2010

Des robots au service des hommes

Le 13 avril dernier, le Premier ministre Yukio Hatoyama s’était entretenu avec le Président Nicolas Sarkozy à Washington.
Le Président Sarkozy avait alors rendu hommage aux mesures prises par le Premier ministre Hatoyama dans l’établissement de règles internationales ainsi que dans la lutte contre la crise.

Ce que vous ne saviez pas c'est qu'un accord commercial sans précédent dans l'histoire des deux pays a été conclu entre les deux hommes.


Il s'agit d'une commande ferme de matériel de haute technicité, pour un montant avoisinant les 115 milliards d'euros !. Cet accord commercial entérine des tractations qui ont en réalité débuté fin 2007, il s'inscrit dans la volonté affirmée de part et d'autre d'aller dans le sens d'un rapprochement, sur des secteurs porteurs nécessitant des transferts de compétence, de savoir et de technologie à forte valeur ajoutée.
Mais alors de quoi s'agit-il exactement ?

La France s'est équipée de 800 robots, tous issus des chaînes de montage de la société Toyota Motor Corp.
Ce géant de l'industrie nippone est connu et reconnu mondialement pour son savoir-faire en matière de robotique. Leader dans le marché des robots industriels équipant les industries des années 1980, Toyota a su prendre un virage capital depuis et a investit énormément dans la recherche.


Voici ce que disait alors le Directeur Exécutif Katsuaki Watanabe : "Nous voulons accélérer le développement de robots qui apportent une contribution à la société, tout en montrant notre savoir-faire et l'innovation dans le domaine des automobiles ".

Le résultat est aujourd'hui sans appel, Toyota est le leader incontesté de la robotique de demain, celle qui sera au service de l'homme.
C'est donc en véritable pionnier que la France inaugure aujourd'hui le monde de demain !

Haut de 1,50 mètre, le dernier-né des robots à deux jambes de Toyota est capable de reproduire sans faute les partitions qui lui ont été apprises. Avec 17 articulations au niveau des mains et des bras, ce robot a une dextérité quasi humaine.
Les 800 robots de la marque Toyota Motor Corp seront affectés :

- En marge des restaurants et lieux touristiques
- Des halls de gares
- Dans les wagons de tramways et de métro

Forte de ce contingent de robots, la France se dote d'outils modernes pour remplacer à terme tous les Rroms roumains violonistes dont les conditions de travail précaires étaient intolérables.
Jugez plutot !


Les constructeurs de robots au Japon estiment qu'il y a là un énorme potentiel, la demande est également très forte pour des robots rappeurs.

Allez...pour finir maintenant et vous mettre en jambe, une petite musique typique que vous verrez bientôt interprétée magistralement par des robots Toyota violonistes, contre-bassistes et accordéonistes...



Opa !

7 commentaires :

  1. Excellent! Mais bon le violon c'est pas très rock'n roll :)

    RépondreSupprimer
  2. J'hallucine !!!
    Bientôt ils vont jouer au foot et on aura la France et le Japon en finale...
    ;^)))

    RépondreSupprimer
  3. Tu es ironique ou tu trouves vraiment ça bien tous ces nouveaux robots ?

    Moi, étant à la fois très consommateur -ou au moins curieux- de high-tech, les robots ne me dérangent pas.

    Après, engager la conversation avec un robot risque de ne pas être des plus plaisant, les infos seront certainement plus justes et précises, mais moins humaines... Ils ne feront pas grève j'espère.

    Autre point, on les a tous ces sous ? Je croyais qu'on était fauché...

    Enfin (bien structuré mon post hein), c'est pas Honda le leader en robotique, avec Asimo notamment ?

    RépondreSupprimer
  4. @Vallenain
    C'est une blague...Me dit pas que t'y a cru ? Des robots aux abords des restaurants touristiques pour jouer "Djelem, Djelem"...ah ah ah

    RépondreSupprimer
  5. bah je dois t'avouer qu'ayant vu les prouesses d'Asimo en tant qu'hôtesse d'accueil, ça ne pourrait pas m'étonner

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.