mardi 6 juillet 2010

Hémorroïdes républicaines

En ce moment le gouvernement doit faire face à de nombreuses affaires entachant la République irréprochable souhaitée par Nicolas Sarkozy. La gauche en profite pour tirer à vue sur la droite mais comme l'indique Corto, elle n'est pas exempte de tout reproche. Nous le savons tous et cela n'exonère en aucun cas la droite. Au fil des alternances gauche-droite l'opposition joue la mère-vertu et c'est ainsi depuis des dizaines d'années.

Lorsque la barraque est vermoulue de corruption, de collusions d'intérêts, de financements occultes et de copinages, changer de locataire n'y changera rien. C'est le système qui est pourri.
J'apprends à l'instant même que l'ex-comptable du couple Bettencourt certifie qu'il aurait fourni des enveloppes d'argent liquide pour «arroser» des responsables de droite, dont un certain candidat à la présidentielle de 2007 (source le Figaro)
C'est le système dont je parlais plus haut.
Quand je pense que tout le fric reversé par ceux qui travaillent honnêtement est géré par des mafieux qui ne pensent qu' à se faire élire pour poser leur cul dégueulasse sur le trône de la maison France ça me fait gerber.
C'est tout simplement insupportable.
Je peux plus les encadrer, c'est des immondes, qu'ils aillent tous au diable. Nous leur avons accordé notre confiance à ces élus et voilà ce qu'ils en font. Là tout de suite j'ai envie de sortir dehors spontanément, de prendre une fourche et de gueuler comme un âne. Je ne suis pas le seul à être en colère. Nous sommes des millions à avoir envie de leur foutre leur putain de cigares et leurs jets privés dans le cul. Puissent-ils être perclus d'hémorroïdes ces pourris, puissent-ils ne plus jamais s'asseoir sur leur fauteuil de député, de ministre ou de maire.

7 commentaires :

  1. Voilà un coup de gueule que je partage complétement !

    RépondreSupprimer
  2. Croyez bien qu'apporter cette précision me fend le cœur, mais le mot hémorroïde est féminin.

    RépondreSupprimer
  3. Bon...pourquoi les commentaires s'affichent pas ?!

    RépondreSupprimer
  4. Oui, la baraque est vermoulue!!!
    J'aime bien un détail dans le système norvégien: on paye ses amendes pour excès de vitesse selon un quotient "famillial"...
    Ben oui, le smicard qui se fait choper à 105 sur une nationale, 90E, ça lui fait mal à la tête, celui qui gouverne, dirige et gagne des sous, il s'en bat l'os...
    Hors sujet?
    Pas sure!!!
    Bonne semaine à toi!

    RépondreSupprimer
  5. Ça s'accélère et tout les jours on a le droit à une révélation. Je partage ton écœurement mais les gars d'un face vont devoir être costaud parce que je pense qu'il y aura beaucoup d'attente.
    Ça daube quand même tout ça...

    Et pas mal @Galoune16 le quotient!

    RépondreSupprimer
  6. Comme cela est joliment tourné... surtout le dernier paragraphe. On se réfugie dans l'humour, parce qu'on n'a pas l'habitude de cracher sur notre prochain en particulier quand on l'a destiné soi même et surtout, on n'a pas l'habitude de donner un blanc-seing pour se faire empapouater, mais la colère est bien là.
    Quant à ceux qui jouent les vierges en crachant leur venin, tout en comptant le nombre de mois qui les séparent du moment où ils pourront faire la même chose ; no comment -mais je n'en pense pas moins.

    Profitez bien de ces quelques jours en famille. Y a que ça de vrai, et ces pourris le savent bien.

    RépondreSupprimer
  7. MERCI A TOUS POUR VOS COMMENTAIRES
    qui se sont affichés tardivement en début de soirée suite à un ennui technique chez Blogger.
    @Homer
    Cool ! Nous sommes au moins des millions + 1
    @Suzanne
    Merci pour la précision ! Si ça peut vous rasséréner le mot furoncle est masculin et c'est un bien vilain mot.
    @Galoune16
    Avec le RSA c'est 110€ alors ? :(
    @El Camino
    D'accord avec toi, j'ai l'impression qu'il y a de plus en plus d'attente également. Perso je demande pas un état-providence mais un état-exemplaire et sans langue de bois qui nous sortirait de la dualité merdique droite-gauche qui me gave. Besoin d'air, ça sent le moisi tout ça.
    @la femme des steppes
    J'ai entraperçu la 1ère de couverture de l'express : "Les Indécents" avec la photo d'un type qui s'allume un gros cigare.
    C'est exactement ça, on se doute qu'il y a des trucs pas très clairs, il y en a toujours eu, mais là en plus ils sont totalement décomplexés, on a l'impression qu'ils peuvent dépasser toutes les bornes sans vergogne aucune. Les gars ils se font leurs coups en douce, se préparent leur retraite, soignent leur réseau tout en nous annonçant une politique de rigueur, de nouvelles taxes, des hausses d'impôts déguisées etc.
    Sinon dans un autre registre : oui je profite à fond ! Il n'y a que ça de vrai :)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.