samedi 29 mai 2010

Je n'aime pas les corridas


Je rebondis sur le billet d'Aliocha traitant des corridas (au passage je la remercie de m'avoir donné une idée d'article).

Selon elle "La corrida pose des questions fondamentales, à celui qui l’aime comme à celui qui la hait. Elle force l’introspection, parce qu’elle touche à l’essentiel, la vie, la mort, l’esthétique, le courage et le sang, la force et l’intelligence, la spiritualité et les sens."



Je n'aime pas les corridas, parce qu'on tue un animal par jeu et non par nécessité. La corrida ne force pas l'introspection, ne touche pas à l'essentiel, ni à la vie, la mort, l'esthétique et encore moins la spiritualité.
Ces qualificatifs seraient autrement mieux appropriés pour des combats héroïques d'hommes et de femmes qui ont lutté contre la barbarie humaine, les régimes totalitaires ou encore pour ceux et celles qui se dévouent entièrement corps et âme pour aider les plus démunis.
Traitez-moi de bourrin, je ne reconnaitrai jamais une esthétique dans la mise à mort fortuite d'un être vivant.
L'intellectualisation de la mort théatralisée ne lui donnera jamais ses lettres de noblesse.

8 commentaires :

  1. Comment ne pas reagir ? Je sais que les defenseurs des animaux nont
    pas bonne presse on la vu chez le chafouin mais meme si le sujet me passionne je reflechis sereinement et arrive toujours a la mm
    conclusion : comment peut on sous couvert de tradition se rejouir de la mise a mort dun animal ? La pendaison publique etait aussi un
    tradition qui amusait beaucoup le peuple, pour autant elle nexiste plus.
    Qu'on y trouve de lesthetisme ou pas ny change rien, c'est subjectif.
    Notre superiorite en terme devolution ne justifie en rien la barbarie car c bien de cela dont il sagit. Quon tue des animaux pour
    les manger soit cest la chaine alimentaire. Mais quon les tue a petit feu avec sadisme juste pour le plaisir des yeux ca me depasse
    totalement. Nous sommes des especes differentes mais tous des etres vivant et qui ressentons la souffrance, comment mettre cela de cote ?

    RépondreSupprimer
  2. Le problème avec la tauromachie, c'est que tout ce qui pourrait rendre ça glorieux et honorable a été mis de côté. Un simple habit de paillettes ne peut pas justifier une telle lutte inégale entre l'homme et la bête !

    En effet, ce qui est important de savoir, c'est que le taureau, quand il entre dans l'arène, et déjà blessé à mort, si bien qu'il ne peut pas gagner contre l'homme. Si toute la théatralisation fait du toréador un glorieux combattant, ce n'est qu'une ruse, une comédie cynique, il ferait moins le malin s'il avait en face de lui un bon taureau dans la force de l'âge et en pleine forme !

    J'accepterai la tauromachie au nom des traditions quand l'Homme et la bête seront à force égale, tant que ce n'est pas le cas, ça doit être interdit !

    RépondreSupprimer
  3. Décidemment, c'est le sujet d'actualité sur la blogosphère en ce moment !
    Du pain et des jeux, tout simplement ! On donnait au peuple sa dose de violence, son litron de sang, sa bave aux lèvres... Ca durait un moment, ça enflammait les passions, les autorités étaient tranquilles, les pauvres taureaux prenaient tout et le peuple redevenait doux comme un agneau.
    Et puis sans discernement, le peuple a sacralisé l'instrument de son abêtissement, sanctifié les arènes, béatifié les sanguinaires. Pas pour moi non plus, merci non.

    RépondreSupprimer
  4. Une telle barbarie à notre époque est impensable, c'est certainement encore une question de gros sous.

    Je ne comprends pas que la S.P.A ne réagit pas.

    Et puis tout ces gens qui vont assister à ce genre de spectacle, c'est aussi un problème, mais doit-on vraiment s'étonner de quoi est capable l'homme ?

    RépondreSupprimer
  5. Je pense que la SPA fait ce qu'elle peut (en tout cas c'est pour ça que je lui donne des sousous, trop fière j'ai ma carte :), mais en France elle doit rencontrer de grandes résistances car il y a de fervents partisans de la corrida, cette grande tradition....... :(

    Sinon, en effet on ne s'étonne plus de ce dont l'homme est capable, no comment.

    RépondreSupprimer
  6. @princesse & Copine Débile
    Ca va vous faire plaisir :)
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/09/97001-20100609FILWWW00495-une-loi-pour-interdire-la-corrida.php

    RépondreSupprimer
  7. Ce serait une grande avancée si cette loi pouvait aboutir !! Merci de l'info :)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.