samedi 24 avril 2010

Préparons l'été...

Il ne s'agit pas seulement d'alimenter ce blog pour exprimer colère ou exaspération, il faut aussi laisser s'exprimer les innombrables joies simples que recèlent notre vie quotidienne et auxquelles nous ne savons plus prêter attention. La maison du faucon sait parfaitement reconnaitre ces moments de quiétude et de calme absolu, parenthèses nécessaires entre deux billets traitant de politique ou de faits de société.
C'est donc en réponse à ce blog que j'aime parcourir et avec toute la facétie d'un râleur vivant à Paris, que je vous laisse augurer de quelle belle manière je me prépare aussi à l'été...



9 commentaires :

  1. Vive l'été, et merci du clin d'oeil :-)

    RépondreSupprimer
  2. J'aurais plusieurs interprétations de ces images... toutes plus fallacieuses les unes que les autres. Je me contenterai de celle, uniquement esthétique, qui me fait m'exclamer "oh, quel beau ciel bleu et comme ces engins de chantier couleur tournesol me donnent envie de la plénitude de l'été" !

    RépondreSupprimer
  3. Moi je serais plus ras des paquerettes: tu es dans le BTP ?
    :)
    biz

    RépondreSupprimer
  4. @FalconHill
    Vive l'été...Voilà l'été : ça me fait penser à un titre des Négresses verts tiens... De la fraîcheur printanière et un brin d'insouciance à l'ombre des grues de chantier. c'est fou tout de même comme un ciel azuré suffit à nous remonter le moral même à Paname.
    @La femme des steppes
    Le commentaire purement esthétique au ton merveilleusement ironique me plait bien ! Et pourquoi n'aurais-je pas droit aux autres commentaires fallacieux voire graveleux ? :)
    @ Corto74¨
    Rire. Non pas dans le BTP...Et c'est même pas un fantasme refoulé. ;)

    RépondreSupprimer
  5. ... et qui a dit qu'ils pourraient être graveleux ?
    Me voici donc rassurée... si j'ai cru déceler de la grivoiserie latente sous ces magnifiques photos, je ne suis apparemment pas la seule !

    Alors voyons... hmmm... c'est le printemps, la sève monte dans les branches et revigore les être vivants ?

    RépondreSupprimer
  6. @la femme des steppes
    par pure galanterie je répondrais que j'avais vu dans ces photos d'autres évocations (mais c'est vous qui les avez initiées en parlant de plusieurs iterprétations fallacieuses...)
    Mon fils vous aurait lui répondu : "c'est toi qui dit qui est"
    :)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai trouvé le blog antidote au tien ! http://jarretederaler.wordpress.com/2010/04/27/day-1-je-me-lance-enfin/

    RépondreSupprimer
  8. @ Un Oeil
    Arf ! Merci ;)
    Je vais lui laisser un commentaire de bienvenue

    RépondreSupprimer
  9. Arf... prise en flag, je suis donc... !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.