jeudi 28 janvier 2010

Education homosexuelle à l'école - Le baiser de la lune

Le Baiser de la Lune : "Un court-métrage d'animation poétique pour aborder les relations amoureuses entre personnes du même sexe à l'intention des enfants de CM1/CM2"
Non, vous ne rêvez pas, ce n'est pas une descente d'acide ni un scénario de SF mais la réalité !
Quoi ? Où ça ? Quand ? Comment ?



Le baiser de la lune est film d'animation de Sébastien Watel produit par l'Espace du mouton à plume.
Leur site :www.le-baiser-de-la-lune.fr

Il a vocation à "apporter une meilleure représentation des relations amoureuses entre les personnes du même sexe...Le baiser de la lune dépeint, de façon poétique, différentes façons de s’aimer, dont celle de deux poissons-garçons...Ce film raconte l’évolution du regard archaïque d’une grand-mère, sur les relations amoureuses..."


Encore à l'état de projet, le baiser de la lune devrait être diffusé dans les classes et sera accompagné d'un DVD-livret.

"A l’intention des enseignants ou intervenants souhaitant débattre avec leurs élèves, des différentes relations amoureuses suite au visionnage du film....Une première partie sera destinée à analyser le film de façon ludique, afin de discuter des intentions de l’auteur et de la psychologie des personnages. Une seconde partie développera des exercices ludiques amenant les élèves à réfléchir sur les relations amoureuses : norme, stéréotypes, relations amoureuses entre personne du même sexe. Une troisième partie donnera des informations simples mais juste sur les relations amoureuses entre personne de même sexe."

Le site officiel lance une souscription pour son financement et bénéficie d'ores et déjà de plusieurs partenaires :

Là où ça coince c'est que c'est aussi financé par des collectivités publiques !!!
Sous prétexte d'égalité et de tolérance on fait de la discrimination positive et on parle de pratiques sexuelles minoritaires à des gosses de 8 et 9 ans avant qu'ils aient eux-même fait le tour de ce qu'est la sexualité humaine !
Pourquoi ne pas leur parler du bondage, du voyeurisme, du fétichisme, des trans, des bi, des pratiques SM, du fist-fucking...???
Je précise que je ne suis pas homophobe et je me reconnais dans une majorité d'individus qui ne laisseront pas l'éducation nationale pourrir nos gosses avec leurs salades éducatives complètement connes. S'il faut que j'en parle à mon gamin, je le ferais avec mes termes, quand je l'aurais choisi.
Je vous invite à lire ce blog qui en parle et à écouter le reportage de France Info à ce sujet diffusé le 26 janvier...

3 commentaires :

  1. Bonjour,
    Si je suis d'accord sur la bêtise de ce film, j en ai meme fait un article sur mon blog, je ne peux adhérer à la pétition que tu met en lien. celle-ci ne s'oppose pas tant au film qu'a un supposé lobby gay qui aurait favorisé ce film. Et en l'espèce, ce lobby gay, a qui on prête beaucoup plus que nécessaire, n'est en rien reponsable de ce film il me semble
    cordialement,

    RépondreSupprimer
  2. Ce film sera certainement utile aux enfants élevés dans des couples homosexuels et qui pourront être regardés différemment par leurs petits camarades. La tolérance ça s'apprend dès l'enfance et croire que tous les parents le sont et transmette cette valeur c'est du rêve.
    On raconte bien aux enfants que Marie a été fécondée par le Saint Esprit et que Jésus a été cloué sur une croix, alors je ne vois pas où est la violence en leur expliquant que deux être humains du même sexe peuvent s'aimer...

    RépondreSupprimer
  3. @ corto74
    Bonjour, merci pour ton commentaire. J'ai relu la pétition et effectivement sa fonction première n'est pas tant de critiquer le film que de s'attaquer frontalement à un supposé lobby gay. N'étant pas de ceux qui pensent que les lobbies dominent le monde et n'adhérant pas à des causes mettant en avant le rejet de l'autre j'ai donc retiré le lien sur mon billet.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.